Semaine de l'Unité des Chrétiens. L'unité qui progresse.

« Le Seigneur est ma force et ma louange Il est mon libérateur » (Exode 15.2)

Semaine de l'unite 2018 (9) Semaine de l'unite 2018 (9)  

 

Semaine de l'unite 2018 (1) Semaine de l'unite 2018 (1)  Chaque année, depuis longtemps déjà, se déroule à Boulogne et à travers le monde, du 18 au 25 janvier, « la semaine œcuménique de prière pour l’unité des Chrétiens ». L’œcuménisme est « un mouvement qui préconise l’union de toutes les églises chrétiennes en une seule.

L’œcuménisme a réellement commencé à se structurer en 1910, malgré les réticences de bien des catholiques.

Mais depuis le concile « Vatican II », l’Eglise catholique multiplie les contacts avec les non-catholiques.

À Boulogne un groupe œcuménique se réunit régulièrement. Il est composé de chrétiens des diverses églises chrétiennes implantées à Boulogne.

 

Au programme :

Méditations de la parole de Dieu facilitée parfois grâce à un exposé, des partages de foi , des moments de prière, de louange, de demandes, et surtout durant le dernier trimestre de l’année : préparation de la semaine œcuménique.

La semaine boulonnaise 2018 de l’œcuménisme a été marquée à Boulogne surtout par  4Semaine de l'unite 2018 (5) Semaine de l'unite 2018 (5)   assemblées de prière en 4 lieux différents. C’est la communauté qui reçoit, qui gère tout le déroulement. Nous avons eu la joie de nous retrouver, relativement nombreux, successivement à l’église Protestante Baptiste, à l’église Protestante Unie, au centre Chrétien Évangélique et à la chapelle de la Cathédrale. Au milieu de la semaine, le dimanche 21, nous avons participé à un concert de louange très priant, donné par Rachel Lecocq, sa famille et d’autres, tous membres d’une église protestante de Dunkerque, venus avec leur pasteur, qui savait nous introduire dans la prière à laquelle chaque chant nous invitait.

           

LE RESSENTI D’UN ANCIEN

 

                Voilà au moins quinze ans que je participe chaque année à la plupart, ou même à toutes, les célébrations, comme ce fut le cas en cette année 2018.

                Bien sûr, des participants des premières années ont vieilli, certains pionniers de l’œcuménisme en boulonnais sont décédés. Des pasteurs, des responsables de communautés ont quitté le boulonnais.

                Et pourtant, cette année j’ai vécu des soirées toutes très marquantes, très bien organisées, très priantes. Partout l’accueil est super-chaleureux, fraternel. Pas étonnant ! Nous le sentons bien à travers les participants des diverses églises, c’est toujours Christ qui vient vers nous, qui nous éclaire, qui nous rassemble, qui nous fortifie. Des anciens sont venus avec des nouveaux. Presque partout j’ai été enthousiasmé par la présence de jeunes de diverses nationalités ; ils dynamisaient les célébrations par les chants, l’accompagnement musical, leur maîtrise de la technique, en particulier l’utilisation du video-projecteur etc.....

Et puis « l’après-célébration » avec le verre de l’amitié, le café, les délicieuses pâtisseries confectionnées par la communauté organisatrice, voilà qui facilite aussi les échanges entre personnes de diverses confessions... Cette fraternité vécue entre tous, est encouragée par nos pasteurs, par le témoignage qu’ils nous donnent. On sent qu’ils sont heureux de se rencontrer familièrement, fraternellement.

 

Semaine de l'unite 2018 (12) Semaine de l'unite 2018 (12)  DEUX NOUVEAUTES 2018

              

- Tout d’abord le célébrant principal de la dernière célébration, Frédéric, a conclu avec des paroles qui disaient à peu près ceci : «  Un an à attendre avant de se rencontrer à nouveau, c’est long ! C’est trop long ! Ne pourrait-on pas prévoir un temps de retrouvailles, dans la même ambiance, en milieu d’année ?

 

- Par ailleurs, je me permets de suggérer l’utilisation du C.D produit par l’équipe Dunkerquoise venue animer le concert à l’église St Michel, avec Jean-Yves, pasteur de la communauté et auteur des textes, son épouse Rachel : la chanteuse, leur fils Ruben et une équipe de jeunes aux instruments de musique ou à la technique. Les textes des chants sont intégralement contenus dans le C.D  dont le titre est : « REPERES ». Avoir les paroles sous les yeux facilite l’écoute des chants en les transformant plus profondément en prière. (Prix du C.D 15€) Les titres des chants : « Pèlerin » « Réécris ton histoire » « Cet amour-là » « Plus le temps », « Combattant de l’amour », «  Lève les yeux », « Fais de l’Éternel », « Christ est ma vie » « Vivre en mon cœur ».

Pas besoin d’attendre un an, ni même 6 mois pour s’en « nourrir » !

 

Abbé Pierre Boidin

Fermer