convivialité

Doyenné de Boulogne/Mer Convivialité en doyenné  
Doyenné de Boulogne/Mer
Doyenné de Boulogne/Mer
 Le 4 avril dernier, jour de son anniversaire, Denis Larzet a reçu à déjeuner dans son presbytère, 57 rue de Brecquereque, les agents pastoraux de son doyenné. Ils étaient une trentaine de prêtres, de diacres et leurs épouses à répondre présents à l’invitation. Les confrères du Boulonnais rural étaient représentés. Les collaboratrices immédiates du doyen, secrétaires et animatrice en pastorale se sont jointes au nombre des invités.
Une demi-journée passée dans la bonne humeur et la bonne ambiance. « Une journée à rééditer » lançaient les convives en partant.

 

« La pastorale des pastorales est l’action pastorale du prêtre sur les autres prêtres » disait un évêque Africain à son presbyterium. Conviction partagée par Mgr Jaeger : « L’Eglise confie au doyen des responsabilités à l’égard de ses frères prêtres. … Il favorise un échange et un soutien mutuel entre ministres ordonnés et laïcs, particulièrement ceux qui ont reçu mission sur le doyenné. Il veille à un partage entre eux pour stimuler leur sens apostolique et pour les encourager dans leur fidélité : aide spirituelle, convivialité, temps de formation, attention aux conditions de vie et aux soucis de chacun dans le ministère ou dans les problèmes de santé … » (extrait de « les lignes directrices ») 

 

Un des moyens pour parvenir à cette mission assignée aux doyens est de créer un climat d’amitié et de fraternité entre les agents pastoraux. Le Doyen de Boulogne, Denis Larzet, l’a bien compris

Article publié par Emile Hennart - Maison d'Evangile • Publié • 2391 visites