Soirée de rentrée "Diaconia 2013"

‘La fraternité n’est pas une option, c’est une nécessité.’

   Logo-Diaconia Logo-Diaconia     Nous en avons fait l’expérience lors de la soirée de rentrée pastorale ce vendredi 27 septembre à Condette. Stéphane Leleu nous a rappelé ce grand rassemblement à Lourdes avec un diaporama et quelques téSoirée rentrée 2013 Soirée rentrée 2013  moignages de personnes ayant participé à ce temps fort.
Autour de la question : « Qu’est-ce que la rencontre de l’autre me fait découvrir de Toi ? » nous avons pu échanger les uns avec les autres et terminer notre soirée autour d’un buffet et d’un fruit rapporté pour la confection d’une s alade à manger ensemble. Quel beau tremplin pour lancer l’évènement ‘jeunes’ du lendemain, à l’église Sainte Soirée rentrée 2013 Soirée rentrée 2013  Bernadette.


 

Témoignage de Geneviève, déléguée pour notre doyenné :

 

Qu'est-ce que je découvre de Toi Seigneur, à travers la rencontre de l'autre ?

Il a fallu au fondateur et aux organisateuDSCN0052 DSCN0052  rs de ce rassemblement une sacré dose de confiance pour se lancer dans une telle aventure ! (Savoir prendre des risques)
A travers toutes ces rencontres, je découvre Seigneur, que Tu te fais tout proche. Tu es l'un de nous. Tous ces hommes et toutes ces femmes, ces jeunes ont en eux un des multiples reflets de ton visage.
"Tout homme est une histoire sacrée, l'Homme est à l'image de Dieu"..
La dignité, le respect de l'autre dans sa différence, les mains tendues, le partage, l'accueil, l'écoute, l'entraide…. c'est toi Seigneur. C'est cette foule venue t'écouter, toucher la frange de ton manteau.
Dans ce monde si exigent et élitiste, chacun à une place, chacun à sa place. Chacun existe pour lui-même, il est reconnu, il est une personne, unique.
Je découvre une entraide naturelle, des gestes citoyens, des attitudes ou l'autre passe avant moi.
Je découvre la liberté, A Lourdes toutes les formes de démonstration de foi sont vécues sans complexe. Que nous ne nous enfermions pas dans nos peurs, nos tSoirée rentrée 2013 Soirée rentrée 2013  iédeurs, ou nos certitudes, Seigneur.
Je découvre que pour Toi Seigneur, il n'y a ni riche, ni pauvre qui compte davantage, il n'y a que l'amour. Si un pauvre a faim, Tu l'entends, Seigneur, si un riche t'appelle, Tu es présent aussi.
L'Amour bannit la peur. L'Amour est au centre.
Je découvre la joie de donner et de recevoir, d'appartenir à une même famille : Ta Famille.
Je découvre la générosité : ce jeune polyhandicapé nous a offert le dernier jour un cadeau magnifique : un Ave Maria dans une joie débordante. Il a entrainé tout le monde. C'était une vraie contagion.
Seigneur aide-nous à nous libérer du regard qui juge de la peur deDSCN0063 DSCN0063   ne jamais en faire assez, ou assez bien. Apprends-nous à nous accepter avec nos fractures et nos petitesses, et accepter ton amour, ton regard d'amour sur nous.

 

Etre au service, çà change quoi pour moi ?

Ne pas avoir peur de m'engager dans une association, un mouvement, un appel…
Se remettre en question, on arrête de rêver sa vie, on s'implique, on se bouscule, on témoigne.
Je suis de nature timide, et de plus en plus, en Eglise on m'a demandé telle ou telle chose, … Aujourd'hui je suis sortie de cette timidité. Ma foi m'a aidée à avancer en faisant confiance.
Le Seigneur nous appelle : " J'ai besoin de Toi !"

 

Çà m'engage à quoi ces appels que j'entends à mettre mes pas dans ceux du Seigneur.


Savoir abandonner un projet de vacances par exemple pour réponde à un appel à l'aide d'une personne en souffrance.

Appels :

  • A la confiance : tu veux que nous coopérions avec tous
  • A l'audace : ne pas avoir peur d'aller à contre-courant des idées du monde.
  • Savoir prendre des risques. Ce rassemblement ! 12000 personnes
  • Abandonner une place confortable pour vivre la solidarité
  • L'humilité : j'ai conscience de mes failles.
  • La compassion : pleurer avec ceux qui pleurent.
     

Article publié par Dominique Blanpain - Délégué communication Boulonnais • Publié • 1449 visites

Fermer