Exposition : notre pape François

Maison Diocésaine d'Arras

expo MDA expo MDA   Les journalistes ont été surpris par la parole et les gestes symboliques du pape François. Alors tout simplement dans la salle de documentation : un grand panneau avec les pages de couverture, de la Croix, le Pélerin, la Croix du Nord, le Figaro Magazine, Paris Match. Nous y voyons la foule bien sûr, mais aussi François embrassant un tout jeune enfant, serrant les mains. On nous annonce la visite de jeunes n'ayant pas eu leur compte d'amour et se retrouvant malheureusement en prison.

François va leur rendre l'espérance en leur lavant les pieds. Et reprenant la parole de Jésus, il nous invitera à l'imiter. Ce que j'ai fait, faites le vous aussi. Il a déjà fait de telles visites, à Buenos-Aires, Il sait bien que de nombreux évêques, comme le nôtre font de telles visites au moment de Noël, il sait que parmi les visiteurs ou les aumôneries de prison, il y a beaucoup de chrétiens.

Sur les tables de la salle d'exposition on peut lire des documents de réfléxion : une prière au saint Esprit pour les cardinaux du Conclave, une bande dessinée sur la vie extraordinaire de François d'Assise, les "fioretti", le texte intégral de la première homélie du pape...

 

Les prêtres de la Maison Diocésaine d'Arras deviennent des guides improvisés, ils commentent les photos. Les Clarisses dont le monastère est proche sont interréssées. Vingt jeunes éléves de première qui doivent bientôt être confirmés découvrent l'Eglise dans laquelle ils prendront leur place. Soeur Brigitte, franciscaine regarde et parle de François. Supérieure générale elle est allée en Argentine visiter les communautés ; invitéee par l'archevêque Jorge-Mario Bergolio, elle voulait se rendre au palais épiscopal : "Venez chez moi, j'habite une petite maison maison dans la banlieue, comme les pauvres".

Commentant les articles de presse, soeur Brigittes nous dit : "simplicité, délicatesse, sens de l'accueil, oui c'est bien lui, il n'a pas changé, il ne changera pas". Mais grâce à lui, grâce à nous le monde va changer ! Espérons...

 

Roland Delplanque

Article publié par Cécile Lemaire - Délégué communication d'Artois • Publié • 2212 visites

Fermer