le Lundi 26 jan 2015 à 17h 00


          Rire est le propre de l’homme, écrivait Rabelais. On peut dire que prier est le propre des croyants. L’homme spirituel prie comme il respire.

 

          Suite à l'attentat inadmissible contre les dessinateurs du journal Charlie Hebdo, nous avons beaucoup réfléchi sur les valeurs républicaines du Vivre ensemble: Liberté, Egalité, Fraternité et aussi Laîcité.

           Les croyants d'Arras se connaissent, se rencontrent dans des célébrations oecuméniques et inter religieuses; ils prient ensemble, ils agissent ensemble pour mieux vivre ensemble

 

           Françoise habite tout en haut de la tour Verlaine. Sa fenêtre est son oratoire ; à chaque heure du jour une intention de prière. Elle voit dans la cour de l’école Voltaire des enfants, des parents, des enseignants. A droite un hôpital lieu de souffrance et d’espérance. A gauche un grand magasin. Plus loin l’église saint Paul ; derrière, la mosquée. Prière de solidarité, prière de louange d’action de grâces, prière de pardon ou de demande.

          Raymond, prêtre ouvrier en retraite réside près de ses copains de travail. Cet après-midi il célèbre la messe à l’Ehpad Pierre Brunet ; apportant distraction, joie et espérance à quarante personnes âgées.

          Vendredi à 13 heures, grande prière à la mosquée. Deux cents hommes d’Arras ou de la campagne arrivent, se déchaussent, entrent dans la grande salle, expriment leur foi en Dieu grand et miséricordieux par de profondes inclinaisons. Ils écoutent la parole de l’Imam qui parle du prophète. Aujourd’hui c’est le prophète Noé qui retient leur attention. Certains prolongent la prière collective par la lecture silencieuse et méthodique du Coran. Dehors c’est le temps de l’amitié, des nouvelles de la santé, de la famille, du travail, du commentaire des évènements concernant la religion islamique. Quelqu’un a apporté des gâteaux au miel et des dattes ; c’est agréable.

          Je me sens à l’aise ; en effet Ibrahim responsable de la communauté m’a envoyé la veille un courriel. « Roland, si vous le voulez, venez à la prière ; vous êtes chez vous dans la maison de Dieu. »

          Raymond m’avait présenté à son camarade d’usine comme un croyant, responsable dans l’église catholique. Après l’office, l’imam nous invite dans le bureau : une heure d’échange sur notre foi, notre façon de prier. Dans quelques jours la communauté musulmane enverra un message à la communauté catholique : vivez ensemble un vrai carême dans la prière, l’aumône et le jeûne. En juin prochain les catholiques souhaiteront aux musulmans de vivre le mois du Ramadan dans ce même esprit.

          Le lendemain samedi, après le temps du marché, j’entre dans l’église Saint Jean-Baptiste, lieu de recueillement ouvert à tous. Dans la petite chapelle, prière de louange, lecture de l’Evangile ; prière de demande écrite sur un papier : « Seigneur, aidez-moi à ne plus prendre des anxiolytiques en ces jours d’attentats ».

          Dimanche ce sera la messe, prière essentielle de la communauté chrétienne ; puis il y aura les offices du carême et la joyeuse fête de Pâque.

          …Sans oublier la parole de Jésus : « quand tu veux prier, entre dans ta chambre ; et Dieu ton père qui te voit écoutera ta demande… »

Abbé Rolland Delplanque



Fermer