BOUGE TA PLANETE A ARLEUX EN GOHELLE

Des idées pour changer le monde et pour un monde meilleur.

Bouge ta planète Bouge ta planète   

Au Nicaragua, la moitié de la population vit avec moins de un euro par jour. Exploités, mal payés, les ouvriers des Maquilas (usines où l'on fabrique des jeans et des T-shirts) sont sous-payés ils ne peuvent plus vivre.

 

Le groupe de jeunes "Antistatiques" avec Marion (coordinatrice ACE Action Catholique des Enfants) décident de produire des nouveaux vêtements de toutes les couleurs. Car ils veulent de bonnes conditions de vie et manger à leur faim. 

 

 

 

Image2 Image2   

Image3 Image3  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les jeunes sont allés se documenter auprès des stands et appris en jouant.

Maintenant quand ils achèteront des vêtements ils fairont plus attention. Car entre un jean acheté 3 euros 50 à l'usine et revendu en Europe à 35 euros, ils se rappelleront qu'une partie va à la marque et au magasin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par marie-christine thuilot • Publié • 3632 visites