Envoi en mission des équipes

Envoi en mission des équipes d'accompagnement des familles en deuil de St Joseph en Béthunois et Ste Marie en Alloeu

 Envoi en mission

 
Dimanche 31 janvier, au cours de la messe à Laventie, les 37 membres qui accompagnent les familles en deuil ont reçu une nouvelle lettre de mission.
 
 équipes funérailles envoi en mission  
équipes funérailles
équipes funérailles
 
Extraits du mot d’accueil :
"Bonjour et bienvenue à tous.
C’est en tant qu’animatrice en pastorale chargée de la formation et de la relecture des équipes funérailles au doyenné de Béthune-Bruay que je vous parle.
Vous êtes venus nombreux entourer les enfants du catéchisme 6ème, les membres des équipes funérailles, les familles en deuil… Sont aussi présentes les personnes que nous avons invitées plus particulièrement : les maires des communes et leur représentant, la presse, les pompes funèbres…
       Nous rendons grâce pour toutes les personnes qui se dévouent au service de l’Eglise, les nombreuses personnes à l’œuvre le jour des célébrations de funérailles : sacristains, choristes, organiste et celles qui mettent en place l’église et contribuent à de belles célébrations priante. Nous rendons grâce tout particulièrement aujourd’hui pour les 37 personnes de l’accompagnement des familles en deuil : la plus part recevront tout à l’heure leur nouvelle lettre de mission. Elles renouvellent leur engagement pour cet humble service.
S’engager ce n’est pas seulement dégager du temps dans l’intention de dépanner le curé, c’est vivre humblement la mission de baptisé pour les familles.
En nous engageant pour 1, 2 ou 3 ans, nous disons oui chaque jour pour travailler en collaboration avec les prêtres, les responsables pastoraux, les laïcs et les équipes des autres clochers.
      Dans nos prières, nous associerons les personnes qui sont absentes ce jour, retenues par leur travail ou par des événements familiaux.
Nous aurons également une pensée toute particulière pour ceux qui nous ont quittés dans nos équipes : Madame Anne-Marie Watteel et Monsieur André Dereep et tous les défunts des familles que nous accompagnons.
Nous sommes également unis par la pensée et la prière avec notre Evêque Jean Paul Jaeger qui ce dimanche envoie en mission des équipes funérailles dans l’Audomarois et le doyen, l’abbé Elie Gallois retenu par des messes sur Notre Dame en Béthunois.”
 
De l’homélie :
"Nos communautés, selon nos dons, nos disponibilités, ont besoin d’apôtres pour annoncer concrètement l’amour du Christ à l’égard des enfants, des jeunes, des fiancés, des parents, de tous et à ce moment crucial du passage par la mort. Comme elle est belle la mission que vous avez reçue, d’être présents au nom de l’Eglise auprès des personnes qui viennent de perdre un être cher. Depuis avril 2005, le ministère de compassion est confié à des personnes qui comme vous ont été appelées, se sont formées et sont envoyées pour exercer cette mission en lien avec l’animatrice en pastorale, l’équipe, les autres baptisés, le prêtre, le doyen et le père évêque. C’est une noble tâche qui réclame beaucoup d’amour par l’écoute, le regard bienveillant, la présence humble et discrète.
 
C’est une mission qui demande du temps (cinq à six heures…), de prier lors de la préparation et aussi d’accepter de continuer à se former et de relire ensemble.
Il vous appartient d’apporter le réconfort et l’espérance, mais aussi de porter un regard de foi pour qu’à la lumière de la Parole de Dieu soit mis en valeur tout l’amour vécu par le défunt. Par vous, les membres de la famille trouvent paix et force à travers la rencontre, la préparation et la célébration. Réjouissons-nous que l’Esprit d’amour suscite parmi nous des ouvriers pour l’annonce de l’Evangile. Ils témoignent aujourd’hui de l’amour du Christ pour tous les hommes par le don d’eux-mêmes bénévolement et sont messagers d’espérance. Prions-Le de susciter chez nous dans nos familles de nouveaux ouvriers (laïcs, diacres, prêtres, religieux, religieuses) dans de nombreux domaines où ils manquent encore.”
 
Nous remercions chaleureusement les personnes qui arrêtent , elles ont œuvré pendant de nombreuses années et n’ont pas souhaité continuer du fait de leur âge ou de leur situation familiale : Monsieur Alfred Deransy, Madame Marie-Thérèse Lemichel, Madame Martine Cottreel de Violaines et Monsieur et Madame Pierre et Annie Carbon de Richebourg.
 
Abbé Henri Bienaimé

Article publié par Communication-Formation Doyenné Béthune-Bruay • Publié • 4523 visites