Citoyen-détenu

Table ronde avec les responsables de la prison de Béthune

 

18èmes Journées Nationales Prison

 

Ce samedi 14 janvier 2012 à l'occasion des "18èmes Journées Nationales Prison", les visiteurs de prison et leurs sympathisants de la section ANVP (Association Nationale des Visiteurs de Prison) de Béthune, en partenariat avec le Secours catholique, ont "invité largement" à participer à une Table ronde, point d'orgue de leur démarche sur le thème "Travail et activités en détention", dans une salle de la Maison du doyenné, rue d'Aire.

 

Les Journées Nationales Prison  sont une initiative du Groupe National de Concertation Prison, regroupant une dizaine d'associations agissant en milieu carcéral.

"Prison : entreprise d'insertion ?", tel est le thème officiel de ces Journées.

Plutôt que d'essayer de répondre à cette seule question, les visiteurs de prison de Béthune ont choisi de mettre l'accent sur les diverses activités qui participent, directement ou non, à la réinsertion. C’est une petite cinquantaine de personnes qui sont venues écouter et poser leurs questions.

 

La première phase de cette démarche a été l'exposition réalisée à la médiathèque Elie Wiesel ces quatre derniers jours. Les panneaux exposés dans la salle cet après-midi avaient pour thème :

- travail pénitentiaire

- activités culturelles et diverses

- activités sportives

- soins de santé et psychiatrique

 

Pour cela, les visiteurs ont sollicité divers acteurs, responsables ou intervenants à la Maison d'arrêt. Ils ont fourni les éléments (photos articles, informations…) qui ont permis de réaliser les panneaux de l'exposition.

De plus, ils ont accepté, pour la plupart, de venir participer à la table ronde de l’après midi. Parmi celles-ci : le directeur et le directeur adjoint de la Maison d’arrêt de Béthune, une psychiatre, un enseignant, des professeurs de sport…

Des témoignages pour dire ce que les détenus peuvent pratiquer au cours de leur détention en vue de l’insertion à la vie civile. Le directeur a insisté pour dire qu’un détenu est aussi et avant tout un citoyen, il parle de citoyen-détenu. Un après midi enrichissant par les apports des intervenants.

 

Les visiteurs de prison étaient nombreux représentés et présenté par Mr Moret ; il a été rappelé que les familles des détenus peuvent aussi bénéficier de l’écoute de nombreux bénévoles.

Beaucoup d’acteurs qui mettent en commun compétence, cœur et service…

 

 

 

 

 

 

Article publié par Doyenné Béthune-Bruay • Publié • 1755 visites