Remise des Habilitations du deuil
Messe présidée par Monseigneur Jean Paul Jaeger et remise des habilitations aux participants de la formation de l'accompagnement des familles en deuil

le Dimanche 30 jan 2011 à 11h 00 église St Vaast de Béthune
Intervenant(s) : Monseigneur Jean Paul Jaeger
église St Vaast de Béthune


  • Messe présidée par Monseigneur Jean Paul Jaeger et remise des habilitations aux :

     20 personnes qui sont en formation à l'accompagnement des familles en deuil, depuis février 2009 .

  • Toutes les membres des équipes de funérailles des 11 Paroisses...y sont chaleureusement invitées. 

  • Nous leur donnerons une écharpe ce jour là pour signifier et rendre visible dans l'assemblée ce précieux service d'Eglise.

Abbé Elie Gallois, doyen et Bernadette Lieven, formatrice

  • Invitation faite par Robert Van Rijn, en formation cette année dans le deuxième groupe :

    Vous  arrivez  à   terme  de  la formation funérailles  et  le  premier  groupe  dont vous  faites  partie , va  reçevoir l’habilitation  des  mains  de  l’Evèque  le  30  Janvier  2011, lors  de  la  Messe à 11h00  à  St  Vaast  de Béthune.
     
    Votre  groupe  est  composé d’une  vingtaine de personnes  et  l’engagement  individuel  de  chaque  personne  est  un  signe  important  de  prise de  conscience et  même  d’audace  dans  la  foi,  une  démarche pour  faire  vivre  l’Eglise  de demain.
    Nous  sommes   tous   finalement  sincérement  joyeux  de  pouvoir assurer  ce  service dans la pastorale des familles en deuil dans le Diocèse .
    Le  30 Janvier  2011, nous  comptons  donc  fermement  sur votre  présence .
    Nous  vous  invitons  dès  maintenant  d’ inscrire  cette date définitivement  sur  votre  agenda !!!
    Personne  ne  doit  manquer...
    Mais  d’autres  volontaires  laics  seront  nécessaires pour assurer pleinement  ce service d’Eglise. 
    Le  30  Janvier  2011,  nous  vous  proposons de vous faire accompagner non  seulement  de  membres  de  votre  famille mais  aussi d’un ou deux couples  d’ami  ou  de  connaissances qui  pourrait peut-être plus tard également  être  formé au  service après dicernement.
    Leur  expliquer là où vous  êtes  que  ce  service  n’est pas  triste  mais  au  contraire  porteur d’espoir est  une  chose, mais  leur faire participer à votre  habilitation et  leur  montrer la  Fête  et  la Joie dans  l’Eglise en est une  autre . Leur  présence lors  de  la  Messe  démontrerait  un avenir radieux de l’Eglise.