Avec des jeunes qui s'engagent...

L’année 2006-2007 s’annonce bien ! Dans différents coins du diocèse, des jeunes s’engagent… pour se mettre au service d’autres jeunes, pour prendre en main l’organisation de tel ou tel engagement, pour dire leur foi, pour être apôtre…

 

. Des échos de Pauline et Charlotte qui ont reçu des allemands cet été… De la joie partagée !

 

« L'été dernier, nous avons participé aux Journées Mondiales de la Jeunesse  grâce au diocèse d'Arras. Avant de vivre les JMJ à Cologne, nous avons passé  5 jours dans la paroisse Sainte Famille à Zwickau, dans le diocèse de  Dresde. Nous avons vécu de grands moments de joie avec les familles d'accueil et les jeunes allemands. Ensemble, nous avons partagé, chanté, échangé, prié...! C'est donc suite à ces échanges que sont nés des liens d'amitié et la volonté de se revoir. Depuis un an, nous avons gardé contact avec nos amis allemands de Zwickau. Grâce au Père Laurenz Tammer, prêtre de Zwickau, et à Marie-Pierre Cockenpot, nous avons pu retrouver les jeunes allemands dans notre diocèse pendant une semaine. Quel bonheur de les revoir !

 

La semaine s'est organisée de façon à ce qu'ils puissent découvrir les trois cathédrales du diocèse. Le dimanche 20 Août, jour de leur arrivée, nous avons visité Arras et sa cathédrale où une messe en allemand a eu lieu. Malgré les obstacles de la langue, nous avons eu beaucoup de joie à rencontrer, partager et communiquer. Moi, Pauline (18 ans), j'ai reçu Alexander (19 ans) et Konstantin (17 ans) qui m'avaient si bien accueilli lors des JMJ. Le lundi était consacré à la visite de Béthune sous forme d'un jeu de piste, mais les rires, les jeux et les chants ont également rythmé cette journée. Le mardi 22, nous sommes allés visiter Nausicaa et nous leur avons fait découvrir la mer à Boulogne. En fin d'après-midi, nous nous sommes rendus à Amettes sur les pas de Saint Benoît Labre. Mercredi, journée de loisirs : séance cinéma à l’aumônerie de Béthune, super partie de bowling et pour finir en beauté, un grand barbecue à l’aumônerie !

 

Le lendemain, une journée de retrouvailles des JMJ était prévue à Saint Omer. Le conseil municipal nous a reçu dans l’hôtel de ville afin de nous féliciter de cet échange franco-allemand. Puis, une jolie messe présidée par Mgr Jean-Paul Jaeger nous a permis de découvrir la cathédrale de Saint Omer. Après une «bonne» nuit dans la salle de sport du lycée Notre Dame de Sion, nous avons rejoint le village d’Alquines pour démarrer la Marche des Jeunes à Notre Dame de Boulogne. Après deux jours de marche (environ 42 km) agrémentés de temps de partage, de prières et de chants, nous étions prêts à accueillir Notre Dame de Boulogne. Du port, nous l’avons vu arriver sur la mer, puis en procession, nous l’avons suivi vers l’église Saint Nicolas où une eucharistie a eu lieu. C’était un moment très intense… Le dimanche 27 matin, nous avons pu discuter avec Mgr Panafieu, Mgr Noyer et Mgr Jaeger. L’après-midi, la grande procession annuelle de Notre Dame de Boulogne nous a conduit aux abords de la cathédrale où fut célébrée une messe en plein air.

 

Cette semaine restera inoubliable : joie, rires, amitié, jeux, chants, sourires, rencontres, prières… Les seules larmes étaient celles des «au revoir»… !

 

Merci d’avoir rendue possible cette semaine. Merci aux organisateurs, merci à tous… ! Et merci à Celui qui nous unit, merci Seigneur !»

 

Pauline et Charlotte

 

. Des jeunes de l’aumônerie qui acceptent de prendre en charge un groupe de plus jeunes… De la bonne humeur garantie !

 

« Je me présente, je m'appelle Guillaume, étudiant en 2ème année de BTS, je fais partie de l'aumônerie de l'enseignement public de Saint Omer depuis 8 ans. J’y entame ma neuvième année et c'est sûrement l’une des plus importante dans toutes celles que j'ai passé à l'A E P. Et oui, j'ai décidé de passer de l'autre côté et de devenir animateur pour les lycéens ! Après toutes ces années passées à recevoir, c'est a moi d’essayer de transmettre ce que j'ai reçu tout en découvrant encore beaucoup de choses sur la foi. Vous dire précisément à quoi est dû ce choix, je ne pourrai pas. C'est simplement une accumulation de rencontres, de partages, de découvertes, de temps forts, de camps… il y a eu aussi la confirmation qui m'a rappelé que j'avais une place a tenir dans l'Eglise. Tous ces événements on fait qu’aujourd'hui j’ai envie de permettre à d'autres jeunes de vivre pleinement leur foi tout en leur faisant découvrir qu'ils sont, eux aussi, des pierres de cette grande Eglise qui n'en finit pas de se construire… grâce à eux ! »

 

Guillaume

 

. Caroline partage son bonheur de se mettre au service des ses pairs en organisant le pèlerinage de confiance sur la terre avec la communauté de Taizé.

 

« L’engagement est un bien grand mot qui, utilisé sans contexte, peut faire peur ! Mais c’est grâce à l’engagement d’autres avant moi, qu’aujourd’hui à mon tour j’ai décidé de m’impliquer, de m’impliquer de façon différente, de façon active… Car être engagé c’est être acteur, créateur… pour d’autres…

 

J’ai souvent, comme beaucoup de jeunes, participé à de nombreuses rencontres, de temps fort… Et j’y ai tellement reçu qu’un jour, à mon tour j’ai voulu permettre à d’autres de vivre ces rencontres. Tous ces temps vécus comme des dons allaient devenir ma possibilité de faire un «cadeau» à d’autres : consacrer un peu de temps à préparer une réunion, animer une prière… et de recevoir sans compter. car à travers cette possibilité de faire pour d’autres et avec d’autres, l’engagement devient une source inépuisable de rencontres, de dialogues, de richesses qui me nourrissent, nourrissent ma prière et m’apprennent à toujours davantage me connaître.

 

N’ayez pas peur ! L’engagement dans l’église, un mouvement ou une association n’est pas lié à vos capacités, votre âge… il est lié à un désir de donner à notre tour ce que Dieu nous donne en abondance. »

 

Caroline

 

. Encore un exemple ! Message reçu le 16 septembre.

 

« Salut Marie-Pierre,

 

j’aurais besoin vraiment de ton aide car dans ma paroisse, on veut que les 6ème qui vont faire leur profession de foi puissent être attirer par la messe et donc on voudrait la faire plus attractive aussi j’ai pensé que tu pourrais alors m’aider en m’envoyant des partitions (batterie, guitare et piano) surtout de chants de jeunes et des idées d’animations durant la messe, on a vraiment besoin de toi !

 

J’espère que tu répondras à notre appel ».

 

Pauline (22 ans)

 

. «Partager sa maison» à l'Arche de Jean Vanier

 

Peut-être, vous nous avez rencontré dernièrement à la Marche d'Amettes : Angelika, Jacques, Stéphane... Français ou d'autres nationalités, nous partageons en moyenne un an de notre vie avec la communauté de l'Arche les Trois Fontaines à Ambleteuse près de Boulogne sur mer . Nous vivons dans une maison avec 8 personnes avec un handicap dans un esprit d'échange, de partage, et de simplicité. Beaucoup disent de cette vie partagée qu'elle est une «école de vie» à la rencontre des autres et de soi. Certains profitent de leurs stages ou d'une première expérience professionnelle dans le secteur médico-social pour partager notre projet. Les jeunes peuvent trouver chez nous un engagement comme volontaire, stagiaire ou jeune professionnel. N'hésitez pas à nous contacter, Tél. 03.21.99.92.99. En savoir plus : www.arche-france.fr

 

Gilles Delannoy

 

INFO

 

La Coordination de Jeunes Professionnels propose une université d’hiver au Cambodge du 26 décembre 2006 au 10 janvier 2007.

 

Alors si, comme nous, vous avez envie de venir découvrir le Cambodge, sa population, sa culture, son histoire, ses religions et la place grandissante de l’Eglise catholique là-bas, l’action des ONG, ne perdez pas de temps pour vous inscrire :

 

. Découverte de la beauté d’un pays : Phnom Penh où coule le puissant Mékong, en passant par Battambang, les temples d’Angkor et Sihanoukville sur la mer de Chine…

. Compréhension de l’histoire ancienne et récente du Cambodge

. Rencontre avec les acteurs de la vie religieuse, politique, civile et associative du pays

. Partage entre jeunes professionnels de nos attentes, nos questionnements et nos émerveillements suscités par ces rencontres

. Réflexion sur le thème « Découvrir le visage du Christ dans le regard de l’autre »

 

Le prix du voyage est de 1 400 €. Pour plus de détails, jetez un œil sur la rubrique Cambodge du site de la CoJP : http://cojp.cef.fr/spip2/article.phg3?id_article=141

 

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF