D'heureuses initiatives

Des projets, les jeunes, ils en ont plein les cartons… Des cartons qui restent bien rangés dans le fond d'un placard. Un placard plein de souvenirs, qu'ils n'osent pas ouvrir. Parce que leurs idées leur paraissent loufoques, leurs objectifs inaccessibles. "Et puis tout seul je n'y arriverais pas…" alors autant qu'ils les laissent là, dans ce carton, bien rangés, ils les ressortiront, plus tard, quand ils seront plus âgés…

 

Un jour quelqu'un les appelle : "Et toi, pourquoi ne ferais-tu pas ça avec nous ?"

 

Alors les portes du placard s'ouvrent. Les jeunes découvrent qu'ils ne sont pas tout seul, que leurs projets ne sont pas si irréalisables que ça, et que, leurs idées n'étaient pas si mauvaises… Alors ils osent, ils dépoussièrent les vieilles idées et prennent leurs bâtons d'organisateurs. Tant pis si ça ne marche pas, au moins ils auront essayé.

 

Nous avons ouvert les portes de nos placards à la demande des équipes liturgiques de Saint Martin au Laërt, pour une célébration festive pour l'Épiphanie.

 

“Ils sont venus l’adorer en portant ce qu’ils avaient de plus précieux : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.”

Les bâtons d’encens s’allument sur l’autel alors que la voix de Gabriel termine la phrase de l’Evangile de Matthieu.

Une troupe de jeunes regarde à droite et à gauche en se demandant à quel moment un tel doit lire, dire la prière universelle, ouvrir le tabernacle…

 

au début de la célébration, nous nous saluons les uns les autres, pour casser cette impression que nous arrivons à l’église juste à temps, discrètement, et repartons rapidement, alors que tout au long de la messe nous nous disons frères.

 

Les musiciens égrènent les premières notes du chant d’accueil, la chorale les reprend et tous les paroissiens sont invités à venir mélanger leurs couleurs, à la suite des mages.

 

Le projet ? Préparer une célébration festive pour le dimanche de l’Epiphanie. L’équipe d’animation décide d’inviter des jeunes de l’aumônerie de Saint-Omer. Malgré les vacances et, pour certains, les examens qui approchent, ceux-ci se plongent dans leurs Bibles, ils en discutent longuement et se mettent d’accord sur l’organisation de la célébration, entre traditions et nouveautés.

 

guitares, saxo, djembé, se joignent à l’orgue et aux voix de la chorale de Saint-Martin-au-Laërt pour former un joyeux ensemble. Coralie et Sophie, collégiennes, apportent un globe pendant la première lecture, symbole de l’universalité du message du Christ. L’homélie se transforme en une parabole mimée par Simon, collégien, et Claire, lycéenne.

 

« Et moi ? Qu’est-ce que j’aimerais offrir à Jésus ? » Les paroissiens sont invités à y réfléchir, eux aussi, et à écrire leur cadeau sur une étoile ensuite déposée devant l’autel.

 

La chorale ne veut pas s’arrêter de reprendre le chant de sortie alors que les paroissiens s’éclipsent.

 

Des sourires saluent les jeunes qui, peut-être, n’espéraient pas recevoir un accueil aussi enthousiaste. Ils sont invités à revenir quand ils veulent, de leur propre initiative, bouger et fêter Dieu dans l’église de Saint-Martin.

 

Nous repartons par les chemins mélanger nos couleurs… Comme les mages, nous sommes tous “repartis par un autre chemin”, peut-être un peu changés.

 

Une heureuse aventure... Malgré nos craintes : supporter l'organisation d'une célébration, bousculer les habitudes, réunir suffisamment de jeunes. Finalement l'accueil fut chaleureux et les équipes liturgiques nous ont proposé de revenir quand nous le voulons, ce que nous ferons à l'occasion. beaucoup, en sortant nous remercient en disant, dans un sourire : "ça fait du bien de temps en temps…"

si l'on se mobilise il est possible de faire de belles choses, qui plaisent et dont on se souvient. Nous avons sans doute pris confiance en nous pour organiser ce genre d'événements.

 

François, Guigui, Win, Fab, Paupau, Anaïs, Rom, Aurél et tous les autres…

 

Inter Services Ado

 

Les équipes de l’Enseignement Catholique, du Service Diocésain de la Catéchèse et de l’Aumônerie de l’Enseignement Public vous proposent un temps de partage et de formation pour vous aider à mettre en place une animation auprès d’adolescents. Ces formations sont ouvertes à tous ceux qui animent ou souhaitent proposer des temps de rencontre aux adolescents en paroisse, en école catholique, en aumônerie, etc.

 

Thème : « Pâques : l’Espérance réalisée … affaire à suivre ! »

 

·         Jeudi 15 février de 14 h à 16 h à Arras, maison diocésaine saint Vaast  avec Marie-Christine Liagre (06.15.22.55.12) et Michel Rauwel

·         Lundi 19 février de 19 h à 21 h  Boulogne sur Mer, Lycée Haffreingue Chanlaire avec André Olivier (06.11.24.12.77)

·         Mercredi 21 février de 14 h 30 à 16 h 30 à Montreuil, AMJ 3-5 rue de la licorne avec Sébastien Vereecken (08.72.13.14.70)

·         Vendredi 23 Février de 19 h à 21 h à Béthune, Aumônerie, 307 rue du 11 novembre avec Béatrice Souillart (03.21.68.13.10)

 

Inscription : Pastorale des Ados, 103 rue d’Amiens, BP 1016, 62008 Arras cedex, tél. 03 21 21 40 51 ou téléphoner à l’animateur de la rencontre.

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF