Pelerins de confiance

Les journées européennes de Taizé à Genève

dsc03433 dsc03433  

2 h 30. Le bus est endormi. Les journées européennes de Taizé à Genève sont terminées et nous sommes une trentaine de jeunes à retourner dans notre cher diocèse. Comment pouvons-nous continuer chez nous ce pèlerinage de confiance et témoigner de ces cinq jours de prière, de joie, d’échange et de réflexion spirituelle ?

 

Le plus impressionnant, aux dires des « nouveaux », restent ces prières communes : 40 000 personnes de toutes nationalités et de confessions différentes réunies dans un seul et même espace en communion avec l’Esprit Saint et surtout ces moments de silence et de recueillement individuel.

 

Nous y sommes tous allés avec nos propres besoins, nos propres questions. Les jeunes latino-américains réunis à Cochabamba en Bolivie en octobre dernier nous ont aidés à une réflexion tournée vers l’autre à travers la réconciliation et la solidarité. A quoi souhaitons-nous nous engager ?

 

A une meilleure écoute de l’autre pour une meilleure compréhension, notamment dans les situations de conflit ? L’organisation de cet événement pour l’agglomération de Genève a nécessité l’unicité des énergies des paroisses de confessions différentes. En discutant avec nos hôtes, certains ont reconnu la richesse de ces rencontres pour eux. Parce qu’ils devaient travailler ensemble pour l’accueil des jeunes, ils ont appris à mieux se connaître, à se coordonner dans le respect de la différence de l’autre.

 

A une solidarité mondiale dans un but d’équité et de préservation de l’environnement ? Les carrefours proposés samedi et lundi après-midi ont permis de se questionner sur le sujet de l’environnement. Lors de la rencontre par pays, ce dimanche après-midi, alors que nous écoutions les témoignages de Français engagés, une citation de Mère Térésa m’est venue à l’esprit : « Nous sentons bien nous-mêmes que ce que nous faisons n'est rien de plus qu'une goutte d'eau dans l'océan. Mais si cette goutte d'eau n'était pas dans l'océan, elle manquerait ».

 

A un partage avec les plus démunis pour contribuer au respect de la dignité de chaque être humain ?  Beaucoup parmi nous sont arrivés avec des questionnements, des doutes quant à l’immensité de l’Amour de Dieu. Le respect de la dignité de chacun a commencé dans ce pèlerinage de confiance par une écoute solidaire, une présence pour l’autre, pour ses soucis. C’est là aussi que commence le respect de la dignité de chaque être humain, en acceptant notre vulnérabilité et le besoin que nous pouvons avoir des autres, nous nous préparons à mieux partager ensuite.

 

Au dépassement de la mémoire des blessures par le pardon et de l’attente d’un geste en retour ? Lors de la fête des nations proposée le soir du réveillon dans chaque paroisse hôte, nous avons été les témoins privilégiés de ce dépassement de la mémoire des blessures. Dans cette paroisse, un groupe de Serbes et un groupe de Croates étaient accueillis. Le plus beau cadeau qu’ils aient pu se donner les uns aux autres a été de chanter ensemble. Un très grand pas vers le pardon…

 

5 h 00. Arras. Nous arrivons mais il nous reste un défi à relever. A la fin de cette année 2008, ces rencontres auront lieu à Bruxelles, du 29 décembre 2008 au 2 janvier 2009. Pourquoi ne pas poursuivre ce pèlerinage de confiance en multipliant les veillées de prière et en invitant d’autres jeunes à rejoindre la future délégation arrageoise ? Osons, ça en vaut la peine…

 

 

Sophie Fayeulle

 


 

INFOS

 

- Thème : « Quelles conséquences à pour nous, animateurs de groupe confirmation, la nouvelle orientation de la catéchèse ? ». Devant la satisfaction des participants à la formation pour les animateurs de groupe confirmation le samedi 8 décembre. Deux soirées sont à nouveau proposer dans deux lieux différents du diocèse :

. Jeudi 6 mars – 19 h à 21 h – Maison diocésaine Saint Vaast à Arras

. Mardi 11 mars – 19 h à 21 h – Maison diocésaine « Les Tourelles » à Condette

Renseignements et inscriptions : Pastorale des Jeunes 103 rue d’Amiens, BP. 1016, 62008 Arras cedex, Tél. 03 21 21 40 16 – pastoj62@nordnet.fr

 

- Pour les jeunes, à partir de 15 ans, séjour à Taizé du dimanche 6 au dimanche 13 avril 2008. Contact : Pastorale des Jeunes, Marie-Pierre Cockenpot, 103 rue d’Amiens, BP. 1016, 62008 Arras cedex, tél. 03 21 21 40 16, Email : pastoj62@nordnet.fr

 

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 4901 visites