le Vendredi 17 octobre 2008


Quand est-il de ce mot « service » dans nos vies de jeunes ? C’est pour répondre à cette question que la commission jeunesse du doyenné de la Morinie proposait un après-midi … pour nous donner à penser.

 
Dans la vie sociale, politique, citoyenne, beaucoup se mettent au service des autres. Ce sont les bénévoles, les militants, les engagés, les convaincus… Ils vivent le service au milieu de leur pairs parce qu’ils croient à des valeurs qu’ils défendent : la dignité humaine, la solidarité, la fraternité, la justice. L’engagement donne un sens à leur vie. Pour les chrétiens, il donne du relief à la foi.
 
Imaginons que la question soit posée à Marie : « Pour quoi, pour qui tu cours ? » « Je suis la servante du Seigneur » nous répond-elle. C’est fort ! Cela veut dire qu’elle accepte d’être au service de Dieu, qu’elle reconnaît le Seigneur comme son maître. Marie ose donner à Dieu les rennes de sa vie, elle accepte de faire sa volonté sans trop savoir où cela la conduira. Mais elle fait confiance, elle dit « oui ».
 
Il arrive parfois que j’attende de mes engagements un « retour sur investissement ». Si je donne, je peux bien recevoir un peu en retour non ? Nous sommes loin (très loin !) de la gratuité avec laquelle Marie proclame son OUI. Car prendre la tenue de service c’est d’abord écouter les appels de notre monde. C’est essayer d’y répondre chacun à notre mesure, selon nos charismes, avec un nécessaire esprit de détachement et d’humilité. Porter la conviction que je suis un instrument au milieu d’autres… que je ne peux rien tout seul, mais que les autres ont aussi besoin de moi. Prendre la tenue de service, c’est répondre à l’appel de Dieu qui nous fait frères et sœurs en Jésus et nous invite à proclamer son Royaume.
 

Tu te mets au service des handicapés et des malades à Lourdes ; tu assures du soutien scolaire dans ton quartier ; tu accompagnes une équipe d’enfants dans un mouvement ; tu participes à l’animation des messes de ta paroisse ; tu as le souci d’aider en classe ceux qui sont plus faibles ; tu participes à un chantier solidaire au Togo ; tu défends les droits des migrants… et tant d’autres choses encore. Tu ne le sais peut-être pas, mais c’est ainsi que se construit le Royaume de Dieu ! Car ces services que tu rends, c’est à Dieu que tu les rends : « J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger et vous m’avez accueilli … » (Mt 25, 35). Alors, ne rate pas l’heure du service !

 

 

Pour aller plus loin :
 
A la question : « pour qui, pour quoi tu cours ? », que répondrais-tu ?
Te sens-tu aujourd’hui « engagé » ? Quels sont tes engagements ?
Comment te sens-tu partenaire de Dieu dans tes engagements ?
 ________________________________________________________
 

Route de Taizé

Comme chaque année, la communauté de Taizé invite les jeunes à son « pèlerinage de confiance sur la Terre ». Vivez cinq jours au rythme de Taizé, dans une grande ville d’Europe, pour les 18/35 ans. Cette année, il aura lieu à Bruxelles, du lundi 29 décembre 2008 au vendredi 2 janvier 2009.
 
Pour découvrir, voire redécouvrir Taizé, ou pour se préparer à la rencontre de Bruxelles, nous vous invitons à quatre prières avec les chants de Taizé. Vous êtes tous les bienvenus, jeunes et moins jeunes, intéressés ou non par le pèlerinage.
 
Ces prières auront lieu :
 
Samedi 25 octobre à Saint-Pol-sur-Ternoise, chapelle des sœurs Franciscaines, rue d’Aire. 18 h 30, prière de Taizé suivie d’un pot de l’amitié.
 
Samedi 8 novembre à Arras. Ecole de l’Evangile, repas à 19 h (pique-nique tiré du sac) puis prière de Taizé à 20 h., paroisse Saint Jean-Baptiste
 
Vendredi 14 novembre à Saint-Martin-Boulogne, Carmel 2 rue Denacre. Repas à 19 h. (pique-nique tiré du sac), prière de Taizé à 20 h.
 
Vendredi 21 novembre à Saint Omer, Chapelle de la Valeur (Longuenesse). 18 h 30, prière de Taizé suivie d’un pique-nique (tiré du sac).
 
Contact : Emmanuelle Lefebvre, Tél. 06 08 23 58 28 ; Pastorale des Jeunes, Tél ; 03 21 21 40 16. –pastoj62@nordnet.fr
 

Vas découvrir l’une des plus belles pages de l’Evangile : Matthieu 25, 31-40… et plus si tu le souhaites ! Relis ta vie à travers ce texte… tu découvriras que toi aussi, tu participes à la construction du Royaume de Dieu.

 

En route vers