Les aînés dans la foi

Canal Jeunes N°20

Ce terme « aîné dans la foi » est apparu pour la première fois dans la nouvelle orientation donnée à la catéchèse par la Conférence des Evêques de France en 2006. Mais de qui parle-t-on lorsque l’on dit cela ? Parle-t-on d’Abraham, de Moïse… ou de l’accompagnateur de mouvement, de l’animatrice en catéchèse… ou bien encore des parents, des grands-parents ? Tous le sont, chacun à sa manière.

 
Prophètes, bergers, pêcheurs, témoins d’hier et d’aujourd’hui, tous ont été saisis par la grâce de Dieu en se laissant rejoindre par le Christ.
A la manière du Christ, l’aîné dans la foi te rejoint pour faire un bout de route avec toi.
 
Quand tu rencontres un aîné dans la foi, c’est Dieu lui-même qui vient à toi. C’est un véritable témoignage de foi qui peut te permettre de cheminer spirituellement et reconnaître Dieu à l’œuvre dans le monde, l’Esprit qui œuvre dans ton cœur. Il t’accompagne en prenant en compte toute ton histoire. Il se laisse lui-même transformer par ce qu’il accueille de ta vie, de tes questions, de tes joies.
 
Elisabeth, animatrice en pastorale, nous explique en quoi elle se sent aînée dans la foi. « Par mes acquis et mon expérience, je pense pouvoir apporter quelque chose à l’autre. Je me dois, de par mon baptême, de témoigner de ma foi. Cet apport à l’autre peut permettre à chacun, lui et moi de grandir dans la foi. De temps en temps, je suis bousculée par ce que l’autre m’apporte.
 
Mon rôle d’aînée dans la foi se joue d’abord au niveau de ma famille, de mes enfants. J’essaye que ma maison soit « évangélique » dans le sens où il y aura toujours une place pour chacun, les amis, les parents. C’est la foi en l’homme qui nous porte, et pour moi, elle est indissociable de ma foi en Jésus-Christ.
Comme animatrice en pastorale, j’assure la permanence d’accueil au Service Diocésain de la Catéchèse. J’ai donc reçu la mission d’accueillir, de mettre en confiance, d’encourager et de conseiller des personnes qui sont elles-mêmes aînées dans la foi auprès d’enfants, de jeunes ou d’adultes ».
 
L’aîné dans la foi ne sait pas tout. Toi aussi, tu peux le bousculer par ce que tu vis. L’accompagnement qu’il te propose peut te permettre de cheminer librement et d’avoir une adhésion libre à la foi en Jésus-Christ.
 
Etre aîné dans la foi, c’est être un serviteur quelconque, parmi d’autres. Ce n‘est pas un titre que l’on peut revendiquer comme une identité, mais c’est avant tout être au service du Christ. Ce qui importe, c’est que le Christ puisse faire son œuvre en toi.
 
Pour aller plus loin :
 
Et pour toi, qui est cet aîné dans la foi ?
Comment te sens-tu toi-même aîné dans la foi ?
En ce début d’Avent, quelle place prépares-tu dans ta vie pour que le Christ puisse réaliser son œuvre en toi ?
Denis et Sébastien
 _______________________________________________

Infos :

Confirmation

 

Samedi 13 décembre 2008 (14 h à 18 h) et le samedi 10 janvier 2009 (14 h à 18 h) et le vendredi 23 janvier (20 h à 22 h) à Arras, Maison diocésaine Saint-Vaast. Formation approfondie pour animateurs de groupes de confirmation en deux après-midi et une soirée. Formation assurée par M. l’abbé Paul Agneray, Philippe Barras et la Pastorale des Jeunes. Contact et inscription : Pastorale des Ados et des Jeunes, Tél. 03 21 21 40 16, pastoj62@nordnet.fr

Article publié par A. Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 3956 visites

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF