Les groupes Taizé à Bruxelles

« Pèlerinage de Confiance sur la Terre »

« Pèlerinage de Confiance sur la Terre » Avec Taizé à Bruxelles  
« Pèlerinage de Confiance sur la Terre »
« Pèlerinage de Confiance sur la Terre »
Comme chaque année, depuis 31 ans, la communauté de Taizé organise sa rencontre européenne, qui a réuni cette année à Bruxelles, 40 000 jeunes, parmi lesquels 35 de notre diocèse.

 
Accueillis par les familles, les jeunes se retrouvaient le matin avec les paroissiens de leur lieu d’accueil pour partager ensemble un temps de prière suivi d’un échange en groupe autour de « La lettre du Kenya », lettre écrite par frère Aloïs lors des rencontres africaines de Nairobi, qui pousse les jeunes à s’engager pour cultiver la paix autour d’eux.
 
Ensuite, nous rejoignions « Brussels Expo » pour le repas du midi. 40 000 personnes servies en une demi heure… Organisation parfaite !
 
L’après-midi, de nombreux forums étaient proposés, tournés vers l’Europe : politique, culturel, témoignages, associatifs, religieux... Nous n’avions que l’embarras du choix. Le soir, nous nous retrouvions de nouveau pour le repas. Les journées étaient également ponctuées de deux prières communes basées sur le chant répétitif, la méditation et le silence.
 
Nos journées, bien que bien remplies, nous ont permis de rencontrer des personnes, de tous les horizons. L’ambiance conviviale, les chants, les petits jeux internationaux, etc. ont permis à chacun de passer un moment très sympathique, et un réveillon inoubliable (nous avons prié pour la paix de 23 h à minuit, suivi d’une fête des peuples), un véritable pèlerinage de confiance sur la Terre.
 
« où que nous soyons, cherchons, seuls ou à quelques-uns quels gestes accomplir dans des situations de détresse. Nous découvrirons ainsi la présence du Christ même là où nous ne l’aurions pas attendue. Ressuscité, il est là, au milieu des humains. Il nous devance sur les chemins de la compassion. Et déjà, par l’Esprit Saint, il renouvelle la face de la Terre ». Conclusion de la lettre du Kenya (*).
 
Armelle
 
(*) Vous pouvez retrouver la lettre du Kenya sur le site de la communauté de Taizé. www.taize.fr
 
 

pour aller plus loin

 
Si tu es allé à cette rencontre :
-          Et toi de quelle manière vis-tu ce pèlerinage de confiance ?
-          Quel dépassement t’est demandé de vivre maintenant ?
 

Pour tous :

-          Cultiver la paix, une exigence quotidienne, quels moyens mets-tu en œuvre ? Quels points de repère ?
-          Quels sont les déplacements nécessaire pour vivre en paix ?
 
 

Mes impressions sur ce pèlerinage.

 
Par quoi commencer il y a tellement de choses à partager. Tout d'abord, juste vous dire que pour moi c'était ma première expérience de ce genre donc je ne pourrais pas comparer avec une autre, désolée. J’ai été très heureuse de partir avec toute cette belle équipe, super dynamique et débordante d'envie.
 
Ce que j’y ai vécu est formidable, j’ai découvert qu’on peut passer son temps à essayer de convaincre ou même persuader quelqu'un. Il suffit en fait du témoignage sincère d'une personne éblouie par ce qu’elle a vécu et qui vous parle avec son cœur pour découvrir la pertinence de la foi aujourd’hui. Tous ces européens qu'ils soient polonais, portugais, croates, belges ont chacun joué un rôle dans nos vies et l'ont enrichi un peu plus. ces personnes que nous avons rencontrés sont formidables et sans qu'elles s'en rendent compte nous ont aidé à avancer. A Bruxelles j’ai eu l’impression de communier davantage à la vie de Dieu comme je ne l’ai jamais fait. Le monde, en l’espace de 5 jours a hérité d’une montagne d’espérance engendrée par ce rassemblement.
 
D’après le témoignage d’Armelle
 
 
 
INFOS
 
JEC
 
Vendredi 20 (soir) au dimanche 22 février (après-midi) à (lieu à définir). Thème : « Réflexions sur les migrations ». Contact : Fanny Dupont, Tél. 03 21 21 40 23, jec.62@laposte.net
 
taize
 
Pour les jeunes, à partir de 15 ans, séjour à Taizé du dimanche 19 au dimanche 26 avril 2009. Contact : Pastorale des Ados et des Jeunes, 103 rue d’Amiens, BP. 1016, 62008 Arras cedex, Tél. 03 21 21 40 16, pastoj62@nornet.fr

 

Article publié par E.H. Communication Diocèse • Publié • 3641 visites