Prier avec son corps

Canal Jeunes n°4-2010

Dans mon sac... une Bible, un elumière, un caqrnet, des caillous... Prière d'ouverture du carême  
Dans mon sac... une Bible, un elumière, un caqrnet, des caillous...
Dans mon sac... une Bible, un elumière, un caqrnet, des caillous...
Le temps du Carême s’offre à nous.
Il nous ouvre à un temps de désert que nous sommes invités à habiter, notamment par la prière.


Prenons la route… préparons nos cœurs à la joie de Pâques.
A toi qui disposes de peu de temps pour te poser,
A toi qui a parfois du mal à trouver les mots pour la prière, voici quelques pistes pour prier avec ton corps.

 

Un corps pour prier

 

Les gestes, les attitudes sont notre langage familier souvent inconscient. Ils en disent parfois plus long que nos paroles. Le rôle du corps est important dans la prière. La position de notre corps est une expression de notre relation à Dieu. Le corps peut exprimer la prière et même être prière. C’est bien tout notre être, corps et esprit indissociablement liés qui est appelé à se tourner vers Dieu.

 

Regardons les grands priants de la Bible : ils prient en levant les mains : Moïse, par exemple, lève les bras de l’intercession (Ex 17, 10), en battant des mains (les psaumes nous le montrent souvent), en levant les yeux, tel Jésus s’adressant à son Père (Jn 17, 1), en se prosternant comme l’Aveugle-né devant Jésus Fils de Dieu (Jn 9, 38). Et quand nous ne trouvons plus les mots de la prière ou n’avons plus la force de les dire, il ne reste parfois que le langage du corps.

Cependant dans la prière personnelle chacun doit trouver la position qui lui convient. Il faut prendre la position corporelle qui favorise le plus notre prière.

 

Les différentes positions du corps

 

Selon ta position, tu vas manifester différentes formes de prière.

Debout : Tu exprimes à la fois la disponibilité pour recevoir et l’élan pour obéir. Tu montres que tu es prêt à suivre Jésus. Nous nous levons pour écouter l’Evangile qui est la Parole du Seigneur ressuscité.

Assis : Tu exprimes plutôt la méditation et l’écoute.

A genoux : Tu te reconnais tout petit devant Dieu : c’est une attitude d’adoration (en particulier pendant la consécration) et de demande. Tu peux aussi te prosterner en posant ton front à terre tout en restant assis sur tes talons. Tu exprimes là aussi l’adoration.

Avec tes mains, tu complètes ces attitudes : Mains levées pour exprimer la joie, la louange ; mains jointes pour dire ton adoration ; mains croisées sur la poitrine comme geste de recueillement et de consentement ; main frappant la poitrine pour dire pardon au Seigneur.

 

De beaux gestes !

 

Pour toutes ces attitudes, n’oublions pas que les positions doivent être bien marquées : Quand on est debout, on est bien droit sur ses deux pieds ; quand on est assis, on se tient droit aussi. Que les gestes soient beaux ! S’appliquer pour tracer un beau signe de croix, faire une belle génuflexion, sans précipitation, c’est montrer son respect et son amour pour le Seigneur !
On sait que prier, c’est se mettre en présence de Dieu. Et on sait aussi qu’on est à la fois un corps et une âme. Il faut donc que le corps soutienne l’esprit dans la prière, que le corps lui aussi prie, et non seulement l’esprit ! Car, par ces gestes extérieurs, nous manifestons nos sentiments intérieurs…

 

Un moment de prière à vivre.

 

Dans le calme, on invitera les jeunes à la prière : prenez une posture confortable et reposante, bien assis, le dos droit. Fermez les yeux, relâchez votre visage (joues, mâchoires…), relâchez vos épaules… Respirez calmement, plus amplement… Sentez cette vie qui circule en vous, et accueillez-la comme un cadeau de Dieu.

Prenez conscience d’une ou deux personnes de votre entourage que vous appréciez et qui vous donnent de la vie, de l’énergie, et à qui peut-être vous en donnez ; recevez-la (les) comme un cadeau de Dieu.

Rendez-vous attentif à ce qui est beau en elle(s)… c’est beau la vie de l’autre qui éveille en nous le goût et la joie de vivre, qui ouvre notre cœur à l’amitié, à l’amour… C’est un cadeau de Dieu.

Après quelques instants de silence, chacun pourra s’il le désire, exprimer une prière d’action de grâce. On peut « habité » ce temps par quelques refrains de Taizé qui invitent au silence et à la méditation.

Jacqueline Sabre

 

Infos

 

Lundi 5 (lundi de Pâques) au dimanche 11 avril à Taizé. Pour les jeunes à partir de 15 ans. Pour faire connaître cette semaine à Taizé autour de vous, des tracts sont à votre disposition. Inscription avant le 15 mars. Contact : Pastorale des Ados et des Jeunes 103 rue d’Amiens, BP. 1016, 62008 Arras cedex, Tél. 03 21 21 40 16, adosjeunes@arras.catholique.fr

Vendredi 16 au vendredi 30 juillet. Camp rando-prière. « La foi vers les sommets » … en route vers les JMJ Madrid 2011 ! Camp rando-prière en Haute-Savoie dans la chaîne des Aravis pour les 16-20 ans. Proposition de la Pastorale des Ados et des Jeunes d’Arras. Inscription avant le 1er juin. Contacts : Jérémy Dewidehem, Tél. 06 80 42 95 20 ; Eve-Marie Dequidt, Tél. 06 42 98 40 06, emdequidt@hotmail.com

Samedi 8 mai de 9 h 30 à 17 h 30. Rendez-vous à l’église Saint Nicolas en Cité, place de la Préfecture à Arras. « Appuie sur pause et ose », pour les 11-16 ans. Journée organisée par la Commission Jeunesse du Doyenné d’Artois. Contact : Tél. 06 63 66 90 33 ou 06 15 22 55 12, pastojeunesartois@free.fr.
 

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF