Esprit de famille

Canal Jeunes EA 11

Canal jeunes EA11 Canal jeunes EA11   L’année scolaire pas encore terminée, il nous faut déjà penser à la rentrée… La Pastorale des ados et des jeunes serait-elle rabat-joie ? Pas si l’on considère que la traditionnelle marche d’Amettes constitue l’un de ces temps forts dynamisant ! Alors, sans avoir hâte d’y être (c’est vrai quoi, on n’est pas encore partis en vacances, pas revenus des JMJ… Et avant cela, il me faut d’abord penser à mes exams !) On peut déjà commencer à en parler !
 
Cette année, rendez-vous est pris le samedi 3 septembre… On n’aura même pas encore eu l’occasion de retrouver nos bancs d’école !
 
C’est à l’église de Lozinghem que nous serons accueillis avant de prendre la route vers Amettes en passant par le bois de Saint-Pierre (il paraît que c’est très joli !), Rimbert et Ferfay. En fin de journée, quelques jeunes du secteur de Bruay recevront le sacrement de Confirmation. Il faut dire que cette année, nous célébrons le 250ème anniversaire de la confirmation de Saint Benoît Joseph Labre. A l’issue de la messe, nous prendrons le temps de vivre un temps de fête tout simple… un peu comme on peut parfois en vivre en famille !
 
La famille… Elle tient une place toute particulière dans la vie de Benoît. Elle en tient une sacrée aussi dans nos propres existences ! Elle est à la fois un lieu d’apprentissage, un tremplin, un lieu d’où l’on part et où on aime aussi revenir. On y apprend à vivre avec les autres et à prendre sa place au milieu de personnalités différentes. Elle est un lieu où souvent, un véritable amour est vécu dans le respect des différences même si les inévitables tensions, parfois extrêmes, peuvent nous faire vaciller.
 
Esprit de famille… Tel est donc le fil rouge qui guidera notre marche ! Et pour le vivre de façon concrète, pourquoi ne pas oser la vivre en famille ?
 
Sébastien VEREECKEN
 
Camps et temps forts… un peu de législation.
 
Ils fleurissent les projets de temps forts et de camps dans nos aumôneries, nos mouvements ou paroisses ! Nombreux sont celles et ceux qui veulent profiter du temps des vacances pour vivre des choses « autrement » et leurs propositions rencontrent leur succès.
 
Pour autant, il convient d’être bien au clair sur un certain nombre de questions de législation.
 
Parmi les propositions, certaines sont dites « cultuelles » et d’autres « non cultuelles ». Éclairage :
 
Séjours cultuels : Sont appelés séjours ou temps forts cultuels ceux dont l’activité principale se situe dans le prolongement de la pratique religieuse. Si des activités sportives, culturelles ou ludiques sont réalisées, elles ne doivent pas être majoritaires et sont à considérer comme des outils en support aux activités religieuses.
 
Séjours non-cultuels : il peut s’agir de séjours courts ou longs.
Séjours courts : pour une durée de 1 à 3 nuits. Tout séjour est désormais soumis à déclaration avec obligation pour tout hébergement de mineurs d’aller dans des locaux possédant un numéro d’enregistrement desdits locaux par l’exploitant. L’encadrement ne peut être inférieur à 2 personnes, un majeur s’assurant des conditions d’hygiène et de sécurité dans lesquelles l’hébergement se déroule. Il n’y a pas de condition de qualification  d’encadrement mais il est conseillé de respecter les effectifs d’encadrement habituels.
Séjours longs : pour une durée de 4 nuits et plus. Ils font l’objet de déclaration auprès de la DDJS et est soumis à des règles d’organisation et d’encadrement strictes (projet éducatif et pédagogique à fournir lors de la déclaration, qualification des animateurs, etc.)
 
Les pèlerinages n’entrent pas dans ce cadre. Il s’agit d’une activité reconnue et règlementée. Si un mouvement ou un service est responsable de son propre projet pédagogique, il convient de l’écrire, le mettre en place et de l’évaluer avec le service diocésain des pèlerinages. (Voir EA n°10 – 20 mai – page 20).
 
Il est donc important de définir le type de temps fort ou de séjour proposé.
 
Une formation spécifique sera proposée par la Pastorale des Ados et des Jeunes au cours du dernier semestre 2011.

Article publié par Alicia Lieven - Gestionnaire technique du site internet du Diocèse • Publié • 2039 visites