début des jmj 2011

arrivée a Girone

 

Girone, Espagne Girone, Espagne    Avant toutes choses, nos excuses pour les accents manquants, les apostrophes inexistantes et les inevitables fautes de frappes, le clavier est espagnole et ... il est tôt ce dimanche matin !

 

Mercredi 10 nous nous retrouvons a Arras avec 150 jeunes en partance pour l'Espagne. Quelques consignes, le programme de la semaine les changements de programme de la semaine qui risquent encore de changer... Tout ca sous les yeux des cameras de France 3 qui filñent tout et le retransmettront jeundi midi au journal. Chacun fait connaissance et se decouvre avant de rejoindre les 3 bus Lebas qui ne nous attendaient pas dans la rue. On attend. Les JMJ c'est un peu une histoire de patience.

 

Sur la route vers Perpignan

 

2h - Premier arrêt sur une aire d'autoroute, nous commencions a peine à somnoler, il fait nuit depuis longtemps et le bus est calme.

4h - Second arrêt, la ca dort carrement mais... comme nous sommes arrétés nous nous réveillons.

6h20 - Troisieme arret, pas encore le petit dej, juste pour se dégourdir les jambes.

8h50 - Quatrieme arret petit dej cette fois, les chauffeurs nous disent que nous sommes un peu en retard et qu'il ne faut pas trop trainer. On s'active apr7s notre grande nuit.

12h30 - Arrivee a Perpignan, accueillis par des drapeaux catalans, francais, du Vatican. Nous retrouvons les formules Passion et Marial ici depuis plus longtemps. Ils semblent plus reposés que les passagers des bus, étonnant.

1 heure plus tard a peine nous repartons, il ne s'agit pas que les chauffeurs depassent leur amplitude horaire. Nous déposons sur la route Mélanie, Virginie et toute la formule Camino.

 

Arrivee a Girona.

 

Pas de panneaux nous disant ou aller, les espagnols ne sont pas joignables, portables sonnant toujours occupes. Finalement une Voluntari vient nous chercher et nous conduit a notre lieu d'hebergement : Fornells de la Selva. Nous serons 23 en famille, les autres dans l'ecole qui est entierement mise a notre disposition autour de David qui nous ouvre les portes et les douches qui sont dans le patio central. Nous formons nos petits groupes qui nous permettront de vivre ensemble les JMJ

 

Apres une messe Francaise celebree par Pierre et tous les pretres du diocese present, nous retournons manger a l'ecole. Puree de pois chiche sur crouton et gaspacho. Nos papilles sont etonnees.

 

Puis célébration d'accueil, chants, grosse guitare, ska qui ne s'arrête pas, Ressuscito... Puis direction Girone-Carte Girone-Carte   nos tapis de sol, toutes portes ouvertes pour laisser entrer le frais.

 

Vendredi 12 août 2011 - Premier jour espagnol

 

6h - Musique catho espagnole dans les haut parleur de l'ecole !

Il est l'heure de vous reveiller !

 

Samedi 13 août 2011 - Barcelona ! 

 

Lever 6h15, même musique et même voix suave du pere Laurent... toujours aussi dur ! Deux joyeux anniversaires pour Caroline et Thomas. On emerge lentement, le nez sort du sac de couchage, on s'etire. Direction le petit dejeuner. Grosses deceptions : la confiture de fraise devient d'abricot et le jus d'orange devient cacolac (enfinm ca depend des gouts pour la deception)

 

Les bus nous attendent deja pour rejoindre 40 000 jeunes accueillis dans toute la Catalogne. Un petit avant goût de la señaine Madrilene au niveau queue, bruit energie et ferveur. Avec vue sur la mer nous nous installons pour la messe, plein soleil, 100 metres des bafles, des drapeaux flottants sur toutes les têtes. Les chants accompagnes des guitares, cuivres, batterie nous entrainent, levant les mains et sautant en l'air quand Alegria est repris en choeur par tous les Arrageois. Tous ensemble, sans nous comprendre toujours, nous faisons Eglise. L'archeveque de Barcelona fait son homelie en 6 langues sur l'exemple de Marie a Cana comme une presense attentive, confiante et ouverte dans le Monde et sur nos vies de Chretiens dans le Monde, a la suite de Marie. Un peu toutes les questions que nous nous sommes posees en petits groupes.

Un dernier Alegria termine de melanger tout le monde et nous quittons le Forum derriere le drapeau Arras 62 pour nous poser a l'ombre et manger.


 

Chaque equipe se separe dans la captiale economique de l'Espagne, les Toulousains nous font une demonstration de la choregraphie qu'ils repetent en permanence dans les rues avec leurs foulards fuschias.


 

Certains se dirignet vers la mer et prennent le large, d'autres prennent le bus pour rejoindre la vieille ville, d'autres encore se disent que Barcelona ne doit pas etre si grand et decident d'y aller a pied... mauvaise idee, c'est grand quand même et nous ne faisons que marcher.

C'est a la Sagrada Familia, le chef d'oeuvre (pas tellement objectif le narrateur) que nous laissons nos pas nous mener en fin d'apres midi, l'eglise est absolument epoustouflante, presque derangeante, sa nef aux 8000 places lumineuses, ses troncs d'arbres qui se terminent en branches, ses vitraux colores... Sans commentaire, il faut le voir !

 

Nous revenons vers le Forum en bord de mer pour le premier festival de la jeunesse, ca bouge ça remue sur l'esplanade, chenille, pogoo, pyramide, ca bouge, nous avons du mal a regourper tous nos jeunes avant de repartir vers Fornells...

 

Frédéric Lucido 

 

 

 

 

En voir plus :

Départ des JMJ à Arras   

Début des jmj 2011, arrivée à Girone

Témoignage : El mundio à Madrid !

Témoignage d'un jeune qui nous raconte son pelerinage à Lourdes et aux JMJ 

Homélie de Benoit XVII aux jeunes

Homélie de Benoît XVI aux séminaristes

Témoignages : Jeunes du Doyenné de Béthune-Bruay

Témoignage : Passionés de vivre ! 

Article publié par AEP Lens - Frédéric L. • Publié • 2626 visites