Accompagner des jeunes…

Eglise d'Arras N°21

CanalJeunes21 CanalJeunes21   Ça rend heureux ! D’accord, ce n’est pas toujours facile, mais on est bien souvent étonnés de leur capacité à ne pas se prendre au sérieux pour, finalement, aborder des sujets très sérieux… Voici le témoignage d’animateurs de jeunes vers la confirmation.

 
« Quand Jésus bêêênit…
Bon, alors évidemment, dit comme ça, ce titre ne veut rien dire... Mais la réponse à un pourquoi a fusé comme ça dans la salle au milieu de la réunion confirmation de ce samedi. Évidemment, nous avons éclaté de rire, on ne pouvait pas faire grand chose d'autre !
Mais avant d'arriver à cette fameuse réponse, nous avions discuté de choses sérieuses, de bambous, de Bach, d'épis de blés, de beau et de bon, de manifestation, de nuages, de nageur à contre courant, du chandelier de la Belle et de la Bête et de champignons... Tout ça pour parler de Jésus.
Plus sérieux j'avais dit ?
 
Bon, il faut dire que tout ce qui est cité plus haut, ce sont des représentations de Jésus. En fait on ne s'attendait pas à une telle diversité. Le bambou parce qu'il pousse avec peu d'eau, qu'il reprend tout le temps, même quand les temps sont durs et qu'on a parfois du mal à s'en débarrasser. Bach, parce qu'il a écrit plusieurs messes, et qu'Honoré avait ramené sa Bible de Bach et que chanter, c'est prier deux fois.  Le beau et le bon parce que ce qui nous parle de Jésus est tout ce qui est beau et ce qui est bon. Les nuages et le ciel, parce que, si le ciel est Jésus, parfois dans nos vies des nuages empêchent de l'atteindre et de le voir. Le nageur parce que Jésus il allait à contre courant, et que nous parfois en tant que Chrétiens nous pouvons avoir l'impression de nager à contre-courant.
Pas mal de diversité, et ce qui est drôle, c'est que ce que chacun interprète de la représentation n'est pas toujours ce que celui qui l'a apporté en a pensé...
 
Plusieurs fois dans nos explications, la foi, Jésus, Dieu et l'Esprit Saint se sont allégrement mélangés. Pas facile de remettre chacun à sa place. Parler de Jésus nous amène à Dieu puis à l'Esprit Saint et tout cela ne parle-t-il pas de notre foi ? Mais nous aurons plusieurs rencontres pour explorer cela à partir du Credo.
Ce fameux Credo que l'on récite souvent sans y penser à la messe, prière communautaire par excellence que l'on n'arrive même pas à réciter seul, contrairement aux fables de la Fontaine. Parce qu’il n’est pas facile et parfois certaines phrases que nous y disons peuvent paraître bizarres... Pourtant c'est le cœur de notre foi.
 
Et Jésus, pour nos amis ? Pour les gens autour de nous et la presse, qui est-il finalement ? "Jésus, certains pensent que c'est quelqu'un d'important, mais pas pour eux, pour les autres...", finalement peut-être que ceux qui disent cela ont déjà beaucoup compris. Beaucoup de nos amis ne veulent même pas évoquer le sujet, et nous, nous ne sommes pas toujours à l'aise avec...
Jésus, il n'a pas inspiré que nous ! De nombreux artistes (des vrais cette fois, dont les œuvres ne sont pas exposées qu'à l'aumônerie...) ont été particulièrement inspirés par la figure du Christ.
En observant quelques uns de ces tableaux, nous nous rendons compte que, comme nous, tous les artistes n'ont pas voulu dire la même chose de Jésus. Et parfois, Jésus est représenté comme un agneau, l'Agneau de Dieu, mais pourquoi donc ?
Parce que Jésus, il bêêêêênit...
Nous y voilà... »
 
Les animateurs Confirmation de l’Aumônerie de Saint-Omer
 

Pour aller plus loin…

 

La bénédiction
Yahweh est la source de toute bénédiction car il est à l'origine de toute vie. Dans le premier récit de création, Dieu bénit l'homme et la femme pour qu'ils soient féconds et se multiplient. La bénédiction est une force divine liée à la transmission et à l'épanouissement de la vie.
La bénédiction de Dieu a pour objectif d'assurer le bonheur des hommes. Les signes de la bénédiction sont une longue vie, la fécondité, la paix et la prospérité. Elle rend fécondes les œuvres que les êtres humains accomplissent de leurs mains.
On trouve dans la Bible des prières où Dieu est béni. Bénir Dieu, c'est le louer et lui rendre grâce pour les merveilles de la création. En bénissant Dieu, on reconnaît ainsi ses bienfaits.
Dans le Nouveau Testament. Élisabeth bénit Marie qui a su accueillir en toute confiance le projet de Dieu sur elle. Siméon bénit Dieu parce qu'il a vu son salut avant la fin de ses purs. Jésus bénit son Père pour les pauvres et les humbles qui ont accueilli la Bonne Nouvelle. Il bénit ses apôtres, au moment de se séparer d'eux, et leur transmet le pouvoir qui les rendra capables de poursuivre sa mission.
 
 
Idées cadeaux pour Noël… : 

 

CONCERT 

Samedi 17 mars 2012 à 20 h 30, Collégiale Saint-Pierre à Aire sur la Lys. GLORIOUS, concert louange « Citoyens des Cieux ». Billetterie à partir du début décembre : Presbytère d’Aire sur la Lys 28 place des Béguines et à la Pastorale des Ados et des Jeunes. Tarif : 8 € en pré-vente (jusqu’au 31 janvier), 10 € après le 31 janvier. Contact : Pastorale des Ados et des Jeunes 103 rue d’Amiens, BP. 1016, 62008 Arras cedex, Tél. 03 21 21 40 16, adosjeunes@arras.catholique.fr

 

SÉJOURS 

Lundi 23 au vendredi 27 avril 2012 au Mont Saint-Michel. Pour les collégiens de 12 à 15 ans. Découvrir ensemble ce haut-lieu spirituel, merveille de l’humanité et mettre nos pas dans ceux de nos « aînés dans la foi ». Traversée à pieds de la baie, visites, temps de prière et de réflexion, mais aussi veillées et éclats de rires rythmeront le pèlerinage. Prix du séjour : 250 €. Contact : Pastorale des Ados et des Jeunes, Tél. 03 21 21 40 16, adosjeunes@arras.catholique.fr

 

Dimanche 22 au dimanche 29 avril 2012. Pour les jeunes, à partir de 15 ans, une semaine à Taizé. Prix du séjour : 140 €. Contact : Pastorale des Ados et des Jeunes, 103 rue d’Amiens, BP. 1016, 62008 Arras cedex, Tél. 03 21 21 40 16, adosjeunes@arras.catholique.fr

 

 

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF