La Saint Jean à Wisques

Les feux de l'engagement

Feux de la saint Jean à Wisques Feux de la saint Jean à Wisques   La Commission Jeunesse de la Morinie, et Père Arnaud de l'abbaye de Wisques, ont invité les jeunes et les familles à une après midi de prières autour de l'engagement. Les frères de l'abbaye de Wisques ont accueilli les pélerins et ont animé les rencontres. Les scouts et plusieurs jeunes ont choisi de participer à une course d'orientation dont le but était de retrouver les pièces d'un puzzle dont l'image était le baptême de Jésus selon Frab. Les autres ont suivi le père Arnauld dans une marche de partage et de prière qui les ont conduits jusque Leulinghem.

 

Marcher et s'engager...

 

 

Au cours des échanges, il a été souligné qu'il est parfois difficile de manifester un engagement chrétien dans le monde du travail. Certains sacrements (Baptême, confirmation, mariage…) sont des manifestations formidables d'engagement vis à vis de sa foi. Les engagements de la vie quotidienne ont aussi une valeur sacrée. Ils se concrétisent par la fidélité. Celle-ci n'est pas seulement conjugale mais elle touche bien des aspects de notre vie. Nous sommes fidèles en amitié, à un engagement dans la cité, dans une association. Fidèles dans nos relations familiales, avec nos parents, avec nos enfants.... Quand le mot engagement est éclairé par le regard de Dieu, dans son ombre on lit le mot vocation. Il apparaît clairement qu'être maman est une vocation aussi forte que celle du prêtre, de la religieuse ou du religieux.

 

 

Au milieu des poussettes et des parents accompagnant leurs jeunes enfants, cinq jeunes de la paroisse St Jean-Baptiste en Pays Lumbrois ont rejoint les marcheurs. Habitués des rencontres d'aumônerie à Lumbres, motivés par Stéphanie, leur animatrice, et l'envie de passer un moment ensemble, ils ont choisi de découvrir ensemble ce temps fort de Doyenné. Même à 15 ans, on se pose des questions sur l'engagement : "s'engager, c'est promettre, et devoir tenir. Parfois c'est dur, mais tenir un engagement, c'est une victoire!". Dans le sport, les associations, au collège ou lycée, à l'aumônerie : leurs engagements sont nombreux. Et pourquoi pas "s'engager" sur le chemin de la confirmation ? "Peut-être pas encore cette année, mais en tout cas, c'est sûr, on continue à se retrouver à l'aumônerie à la rentrée !"

 

Débattre et danser...

 

Différents aspects de l'engagement et de la vocation ont été débattus en début de soirée au cours d'une table ronde. Un couple de 2 ans et un autre de 55 ans, un jeune prêtre et un laïc ont expliqué comment leur vie a été orientée par leur vocation et leur engagement. "J'ai toujours été convaincu que l'engagement était indispensable a précisé père Arnauld, il est quelque chose de libérateur. Il me porte. C'est mon engagement qui m'aide à me lever le matin…"

 

La soirée s'est terminée par des danses folkloriques autour des feux de la Saint Jean.

Jean Capelain, Mélanie Martin
 

Article publié par Direction des Pèlerinages • Publié • 3792 visites