Livre sur les maisons de retraite

Maisons de retraite, 25% moins chères pour les familles, c'est possible, c'est à faire, c'est urgent !

J'ai le plaisir de vous annoncer la sortie de mon deuxième livre aux éditions du Net :

 

Maisons de retraite, 25% moins chères pour les familles, 

c'est possible, c'est à faire, c'est urgent

 

Alors que le premier livre « Le Grand Âge est à l’Abandon » a eu surtout pour effet d’apporter une reconnaissance aux personnels qui se dévouent auprès des personnes âgées. Ils en ont largement témoigné en retour.

 

Ce deuxième livre peut

1.       expliquer aux familles que le prix élevé des EHPAD associatifs et publics n’est pas le fait du Directeur ou du Conseil d’administration de l’établissement, mais bien celui d’une aide insuffisante qui est  inférieure à celle apportée par l’état au secteur du handicap ou au secteur sanitaire. Il est important que chaque citoyen prenne conscience que l’aide apportée pour l’autonomie et le soin devrait être de même niveau pour chaque personne qui en a le besoin, quel que soit son âge. L'amélioration de la qualité est à ce prix.

​ ​

D’où l’urgence d’un vrai débat sur l​'aide à l’autonomie.

 

2.       aider nombre d’administrateurs qui dans les associations médico-sociales sont en peine de comprendre les subtilités du système de tarification alors même qu’ils ont à voter les budgets. C’est aussi une invitation à réfléchir sur l’évolution possible des associations dans le cadre des réseaux en vue d’une meilleure professionnalisation du secteur à un coût qui reste raisonnable et une qualité améliorée.

Ce début d’explication peut être vu aussi comme un appel à aller plus loin en matière de formation des administrateurs et à ouvrir un vrai débat sur les solutions à trouver pour améliorer le service rendu.

                                              Maisons de retraite, 25% moins chères pour les familles, c'est possible, c'est à faire, c'est urgent

Partagez ce livre

 

Maisons de retraite, 25% moins chères pour les familles, c'est possible, c'est à faire, c'est urgent
NICOLAS MARTINET

RÉSUMÉ

Alors que le débat de fond sur la prise en charge de la dépendance des personnes âgées ne cesse d’être repoussé, l’auteur s’intéresse à la difficile question du coût des maisons de retraite. Les 2000 à 4000 €€ par mois de frais de séjour qu’il faut payer en maison de retraite pèsent trop lourds dans le budget des familles. S’appuyant sur ses 20 ans d’expérience, l’auteur détaille le calcul de ces coûts et avance une solution qui permettrait de réduire jusqu’à 25 % le prix payé par la personne âgée tout en améliorant la qualité du service rendu.
Dans une deuxième partie, il aborde la conséquence de la désertification médicale sur le fonctionnement des maisons de retraite et donne son avis sur la question de la préparation des médicaments, du lien entre le domicile et l’établissement, du management dans le médico-social, du risque zéro et pour finir de l’accompagnement de fin de vie.

AUTEUR

Nicolas MARTINET, 56 ans, est l’auteur du livre « Le Grand Âge est à l’Abandon, propositions pour éviter le pire » éditions SALVATOR. Durant 20 ans, il assure la Direction d’une maison de retraite Congréganiste de 126 lits et dans le même temps il assure des missions ponctuelles de direction sur des établissements en difficultés.

 

Fermer
Fiscalité et générosité
Comment je peux soutenir la mission de l'Église en réduisant mes impôts.
En savoir plus
sur les dons IR et ISF