La famille, un chemin vers Dieu

Pape François

La famille en crise ?

 

Depuis des années, il semble que la famille est en crise permanente. C’est pourquoi, il est important de prendre soin de sa propre famille, dans la réalité concrète. De fait, la famille continue à être la principale source de sens dans la vie de nombreuses personnes. Une enquête effectuée par le Pew Research Center en 2021 où on posait la question de ce qui donnait sens à la vie pointe dans cette direction. Les personnes interrogées évoquaient la famille en première position avant la carrière professionnelle, le bien-être matériel ou la santé.

 

La famille comme chemin de sainteté

 

« Bien entendu, il n’existe pas de famille parfaite. Ce n’est pas grave. Nous ne devons pas avoir peur de nous tromper. Bien au contraire, que les erreurs nous soient utiles afin de continuer à aller de l’avant ! » dit le Pape, en rappelant qu’outre sa grande valeur humaine, la famille est également précieuse dans une perspective de foi : « L’amour, dans la famille, est un chemin personnel de sainteté pour chacun de nous ».

La foi nous donne ainsi des motifs et un élan pour protéger l’institution familiale. « N’oublions pas que Dieu est avec nous : dans notre famille, dans notre quartier, dans la ville où nous habitons. Il se soucie de nous, il demeure avec nous à chaque instant dans le roulis de notre barque agitée par la mer. Quand nous parlons, quand nous souffrons, quand nous sommes joyeux » nous dit François. 

 

Le Cal Kevin Farrell, Préfet du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie a évoqué en ces termes les familles qui grandissent sur un chemin de sainteté : « Bien entendu, Amoris laetitia  nous rappelle qu’il n’existe pas de famille parfaite et que nous ne devons pas craindre les difficultés. Toutes les familles connaissent des soucis, des souffrances mais aussi des joies et des espérances. Les relations d’amour entre époux, parents, enfants et grands-parents est bien ce qui les transforme en chemins de sainteté, à travers des gestes de la vie quotidienne qui, sans bruit, rendent extraordinaires les moments ordinaires ».

 

Le P. Frédéric Fornos S.J., directeur international du Réseau Mondial de Prière du Pape a commenté ainsi cette intention : « François nous rappelle que la famille est l’endroit où nous apprenons à vivre ensemble, ceux qui sont les plus jeunes avec ceux qui sont les plus âgés. Rencontrer des personnes différentes est une richesse, pas une menace. Dans le monde actuel, on a l’impression que la différence génère du conflit alors qu’elle devrait ouvrir des chemins nouveaux. La famille est l’endroit où nous pouvons apprendre à aimer, à partager dans la différence, en apprenant de nos erreurs, conscients que le Seigneur est présent auprès de nous, qu’il nous aide et nous accompagne. Cette expérience de la présence de Dieu naît de la prière, c’est pourquoi il est important de prier pour cette intention du Pape ».

Article publié par Pastorale de la Famille • Publié • 52 visites