Temps de prière en famille à l'occasion de la fête de l'Immaculée Conception

Proposé par la Pastorale de la famille du diocèse d'Arras, Boulogne, St Omer.

 

À l’invitation de Monseigneur Olivier Leborgne, la Pastorale de la famille du diocèse d'Arras, Boulogne, St Omer, en lien avec le service de la liturgie  vous propose un temps de prière à vivre en famille pour ce mardi 8 décembre 2020, Fête de l’Immaculée Conception.

 

Tout au long de l’année, nous avons l’occasion de célébrer la Sainte Vierge. Ce mardi 8 décembre 2020, nous avons la joie de fêter Marie, Immaculée Conception.  Dieu l’a choisie pour être la mère de son Fils, c’est-à-dire la Mère de Dieu en lui donnant la grâce d’être préservée du péché originel.

Elle a répondu « oui » à l’appel de Dieu. Son grand amour de Dieu et son désir de faire toujours sa volonté ont permis la naissance de Jésus-Christ. La fête de l’Immaculée Conception est aussi une manière de se mettre en présence de celle qui a fait confiance à Dieu en acceptant d’être la mère du Christ.

 

8 decembre 2020 8 decembre 2020  

 

Pour diffuser la joie de Marie et faire rayonner l’Amour et l’Espérance de son fils

nous vous proposons d’allumer une bougie symbolisant l’union de prière avec les autres familles réunies en ce jour.

Vous pourrez la placer après la prière sur le rebord de la fenêtre.

 

Pour aller plus loin vous pourrez visionner une courte vidéo sur l’Immaculée Conceptiondu journal La Croix, accessible pour les enfants https://youtu.be/EToJe8lX708 ou de KTOTV , vidéo éclairée par l’art https://youtu.be/b5p0K5xO6p0 

 

..........................................................................................................................................................................................................................................................

 

Marie nous rend visite, prenons le temps de la prier en famille

 

Coloriage 8 décembre Coloriage 8 décembre  

Avant la prière :

Choisissons le bon moment pour être ensemble.

Prenons le soin de nous réunir autour d’une statue ou Image de la Vierge Marie, d’une bougie, d’un coin prière qui sera préparé avec soin, un crucifix, une icône de Jésus mise en valeur, la crèche, la Bible ouverte (chaque enfant peut avoir sa bougie).

Donnons un rôle à chacun : le lecteur, l’allumeur de bougie, le chanteur…

Eteignons nos radios, téléphones ou autres objets connectés… connectons nous à l’Esprit Saint et mettons-nous en joie avec Marie.

 

 

Pour diffuser la joie de Marie et faire rayonner l’Amour et l’Espérance de son fils nous vous proposons d’allumer une bougie symbolisant l’union de prière avec les autres familles réunies en ce jour.

Vous pourrez la placer après la prière sur le rebord de la fenêtre.

 

 

 
   

 bougie2 bougie2  

 

Signe de Croix : Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

 

Chant : Marie apprends nous le chemin  https://youtu.be/A7aAtgUhA14

 

 

 

Oraison : Seigneur, tu as préparé à ton Fils une demeure digne de lui par la conception immaculée de la Vierge ; puisque tu l'as préservée de tout péché  par une grâce venant déjà de la mort de ton Fils, accorde-nous, à l'intercession de cette Mère très pure, de parvenir jusqu'à toi, purifiés, nous aussi, de tout mal.

 

Acclamation :  

Levons-nous et chantons ensemble. Alléluia : https://www.youtube.com/watch?v=VhQvPaT2wJU

 

Évangile de Jésus Christ selon Saint Luc 1, 26-38 (on peut allumer ici les bougies)

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta

 

Commentaire de l’Evangile : Quelle belle rencontre ! (Yves Audrain, diacre et délégué épiscopal à la Pastorale de la famille du diocèse d’Arras)

« Je te salue » ... Nous sommes dans un court récit de l’Evangile de Luc qui nous rapporte l’histoire d’une rencontre, d’une belle rencontre, habitée à la fois par la paix et la gravité. La première parole est prononcée par un ange, Marie, qui accueille chez elle, écoute. C’est l’envoyé du Père qui va animer cette rencontre. Dans nos belles rencontres, quand un ami nous rapporte une nouvelle importante, nous laissons parler la personne en sentant l’émotion monter en nous. Nous comprenons la nouvelle avec notre intelligence mais notre cœur est touché par ce que nous dit la personne. C’est le cas ici : Marie écoute. Elle est bouleversée, c'est-à-dire à la fois surprise et respectueuse. Surprise de cette visite inattendue et respectueuse face à cet ange que, dans son cœur, elle perçoit comme un envoyé du Père. Et cet ange va annoncer à Marie une responsabilité « concevoir un Fils » et une mission « enfanter un Fils ». Enfanter, c’est accompagner toute la vie. Marie comprend que cette responsabilité et cette mission ont une dimension divine. Elle ne doute pas de la faisabilité. A travers la question du « comment » nous sentons déjà sa disponibilité à suivre l’avis de l’ange. Dire « comment », c’est dire : que dois-je faire ? « L’Esprit-Saint viendra sur toi ». Marie n’a rien à faire, simplement être elle-même, accueillir, comme elle a accueilli l’ange. Marie écoute, elle est disponible. Nous sommes en présence d’une relation d’amour. Marie est toute avec son Dieu, elle n’est pas dans une démarche de réflexion sur les conséquences d’une telle annonce dans sa vie et celle de Joseph … Sa conclusion « Je suis la servante du Seigneur » est bien plus qu’une acceptation c’est déjà un engagement de toute sa vie pour la responsabilité et la mission qu’elle accepte … L’ange ne dit pas au-revoir ! Le Père et l’Esprit-Saint ne font pas qu’un bref passage dans la vie de Marie : Ils vont continuer de l’accompagner toute sa vie puisqu’elle portera en elle Jésus, la deuxième personne de la Trinité, et qu’elle l’accompagnera jusqu’à la croix … C’est aujourd’hui la fête de l’Immaculée Conception de Marie, c'est-à-dire qu’elle n’a pas connu le péché qui nous éloigne de Dieu. En prenant le texte de l’Annonciation, l’annonce faite par l’ange de la maternité de Marie, l’Eglise nous montre la proximité immense de Marie avec le Père, l’Esprit-Saint et le Fils. C’est en comprenant cette proximité que les premiers chrétiens ont pris conscience de la place toute particulière de Marie dans la création. Puissent nos visites, après le temps de confinement, posséder un peu, même un tout petit peu, de l’amour présent dans cette rencontre de l’ange avec Marie. Elles auraient alors une dimension d’éternité.

 

Échanges en famille (chacun peut s’exprimer) 

   Comment ai-je reçu la Parole ? quel est le mot ou la phrase qui me fait réfléchir, m’interpelle ?

   Qu’est-ce que je retiens de notre échange, qui me touche et que j’ai reçu ?


Prière : Entre chaque intention nous pouvons prendre le refrain : O Marie prends nos prières, purifie-les, complète-les, présente-les à ton Fils !

         O Marie, prends nos prières - YouTube 

 

Par l’intercession de la Vierge Marie, nous te confions Seigneur tous les couples de notre diocèse, tous ceux qui souhaitent cheminer dans la foi. Viens leur donner ta force pour construire inlassablement leur union sur le don de soi, l’écoute et le pardon, surmonter les incertitudes et atteindre la Lumière du Christ qui elle seule peut nous guider. "Tout ce qu'Il vous dira, faites-le"...Comme à Cana autrefois, que chacun de nous reste à l'école de Marie, que chacun de nos familles compte, jour après jour, sur son précieux soutien pour la mission qui lui revient.

 

Notre monde et notre société vivent des situations compliquées. Guerre et terrorisme divisent les hommes et les peuples. Certaines familles vivent la discorde, la violence du fait du confinement. Seigneur, sois lumière et espérance, et apporte la joie du vivre ensemble dans nos communautés, nos foyers, et entres les populations.

 

De nombreuses personnes ont perdu un proche, un ami, un collègue du fait de la pandémie. D’autres souffrent de l’isolement, de la solitude. Les soignants, les accompagnants ne sont pas épargnés par la fatigue, la lassitude et parfois le désespoir. Seigneur, puisses-tu accompagner et réconforter toutes ces personnes en souffrance et qu’elles puissent aussi trouver réconfort et aide autour d’elles.

 

          Chacun peut présenter ses intentions personnelles.                                                                   

 

Ensemble prions Notre Père

 

                                                                                                                                                                                                                   

Chant final

Couronnée d’étoiles https://youtu.be/11-p92YzdOw. Chaque couplet marque les différentes fêtes mariales célébrées.

 

Nous te saluons, Ô toi notre Dame,

Couronnée d’étoiles, la lune est sous tes pas,Marie, Vierge Sainte, que drape le soleil.

En toi nous est donnée l’aurore du Salut.

 

1. Marie Eve nouvelle et joie de ton Seigneur,

    Tu as donné naissance à Jésus le sauveur.

    Par toi nous sont ouvertes, les portes du jardin,

    Guide-nous en chemin, étoile du matin.

 

2. Tu es restée fidèle, mère au pied de la croix,

    Soutiens notre espérance et garde notre foi.

    Du côté de ton fils, tu as puisé pour nous,

    L’eau et le sang versés qui sauvent du péché.

 

3. Quelle fut la joie d’Eve lorsque tu es montée

    Plus haut que tous les anges, plus haut que les nuées,

    Et quelle est notre joie, douce Vierge Marie,

    De contempler en toi la promesse de vie.

 

4. Ô Vierge immaculée, préservée du péché,

    En ton âme en ton corps, tu entres dans les cieux.

    Emportée dans la gloire, sainte reine des cieux,

    Tu nous accueilleras, un jour auprès de Dieu.

 

 

Pour poursuivre un moment de partage en famille 

 

Un petit tuto sympa et facile à réaliser en famille, pour personnaliser des bougies de l’Avent. https://www.youtube.com/watch?v=2Xl_x0vf0Yg

 

Un très joli conte, l’histoire des 4 bougies https://youtu.be/1m2Z8XEWf2w

 

Le dessin de la première page à colorier et à afficher à la fenêtre en partage avec les passants.

 

Pour les enfants du catéchisme, vous pourrez témoigner de ce partage en famille aux copains lors de la prochaine rencontre.

 

Pour vous, adultes, si vous désirez aller plus loin https://www.youtube.com/watch?v=jtj6P3k3XU0&t=129s&ab_channel=KTOTV

 

Pasto famille + dioce#se d'Arras Pasto famille + dioce#se d'Arras  

http://arras.catholique.fr/pastoralefamille

https://www.facebook.com/pastoralefamiliale62

Mail : famille@arras.catholique.fr

 

 

 

Article publié par Pastorale de la Famille • Publié • 1218 visites