Evangile pour la famille
Pasto famille logo

 

Honorer ses parents (Mc 10,17-31)
 
Pas de doute, l’homme qui vient se jeter aux pieds de Jésus est un gars bien. Il connait les commandements et il les applique. Dans ce passage, Marc énonce cinq interdits (le meurtre, l’adultère, le vol, le mensonge, la méchanceté) et une seule obligation : « Honore ton père et ta mère. » Cet homme est comblé, pas uniquement de richesses matérielles, mais aussi de savoir-être. Ses parents doivent être fiers de lui. Pas étonnant que « Jésus pose son regard sur lui et se met à l’aimer. » Seulement, pour cet homme, il est difficile d’aller plus loin, de tout quitter pour suivre Jésus.
 
Et si, au lieu de l’argent, c’était sa manière d’aduler ses parents qui était en cause… Bien sûr qu’il faut honorer ses parents, mais quelques fois, papa et maman deviennent des sécurités. On s’accroche à la maison. On reste longtemps, très longtemps dans le confort d’une maison où les habitudes sont bien prises, les autres gérant tout (les courses, le ménage, le règlement des factures…). Ose-t-on affronter la vie avec son lot de corvées ? Et si tout quitter c’était oser prendre son indépendance ? S’assumer ? Devenir adulte ... Et si c’était cela ‘honorer ses parents’ ?
 
Abbé Xavier


Présentation

 

Seigneur, je dois leur dire
 
Je dois leur dire…que j’ai trente sept ans
Que je suis maman de trois enfants, que je suis divorcée…
Je dois leur dire…que j’avais mis toute ma force
Toute ma soif de vie, ma soif d’amour dans mon couple.
Mais je ni suis pas arrivée…
Je dois leur dire…que pendant des mois, seul l’amour
Pour mes enfants me portait,
Car je ne pouvais même pas reconnaître dans ma vie ta présence…
Je dois leur dire…que je suis maman
De tout mon cœur, de tout mon être,
Mais je ne suis pas papa.
Ce n’est pas facile d’être seule
Je dois leur dire…que je suis une femme, entièrement, dans mon âme,
Dans mes sentiments, dans mon corps.
Ce n’est pas facile de vivre seule.
Je dois leur dire…que certains jours la révolte gronde ;
En moi la paix est si fragile ;
Pourtant, Seigneur, tu m’aides à changer mon cœur.
Seigneur,
Si je ne leur dis pas…que j’ai trouvé Ton Amour,
Que Tu m’as fait renaître par Ton pardon,
Que Ton regard est tendresse, accueil, compréhension…
Alors, Seigneur, je n’aurai rien dit.
 
Prière écrite par deux femmes du mouvement RENAISSANCE
Mouvement chrétien des femmes en rupture de couple


Mot de famille
famille 1

 

C’est l’histoire d’Edouard. Il a quatre ans. Il participe déjà à « l’éveil à la foi ». Sa maman écoute régulièrement, à la maison, la cassette de chants qui se rapporte au parcours.
L’un d’eux avait pour paroles : « C’est l’amour de Dieu, cloué sur la croix.... ». C’est comme cela qu’il entend parler de l’amour de Dieu.
Un jour, il va en vacances chez sa grand-mère. Un beau matin il se présente à elle en disant : « Mamie ; je t’aime de l’amour de Dieu ». Cette parole restera à jamais gravée dans son cœur.
 
Edouard avait tout compris !


Evénement
agenda

 

7 et 8 novembre 2009
« La famille, pierre angulaire du monde à construire. »
à Courset contact : 03 21 91 62 52
 
Le samedi 7 novembre 2009 de 15h à 18h aux Tourelles :
« De la publicité à la médecine, le culte du corps parfait, les enjeux et ses conséquences !
Quelle espérance ? » Avec Loïc d’Hautefeuille, pédopsychiatre.
Contact : les.tourelles@wanadoo.fr
 
Mercredi 18 novembre de 20h à 22h
Réflexion par rapport à la « Proposition de foi aux couples demandant le mariage à l’Eglise »
Au presbytère d’Aire sur la Lys. Contact : xavier.lemble@wanadoo.fr
 
Dimanche 29 novembre à l’abbaye de Wisques
Temps de ressourcement pour l’équipe diocésaine de pastorale familiale sur le thème : « Choisir de vivre ! »
 
Du lundi 30 novembre 9h00 au mardi 1er décembre 17h00 à la maison des associations rue Wicardenne à Boulogne
Formation : « devenir parent »
destiné aux jeunes parents. Avec Marie-Paule Mordefroid organisé par les Associations familiales catholiques.

Contact : Adeline Bouvatier : 03 59 70 24 43 et 06 72 30 41 23



Devise
« Laissez les petits enfants venir à moi ; ne les empêchez pas, car c’est à leurs pareils qu’appartient le Royaume de Dieu. »
Marc 10, 14

 



Fermer