Un guide sûr et fiable

Lettre de Mgr Jaeger Eglise d'Arras 2016-1

UN GUIDE SUR ET FIABLE.

 

 

Respectant une belle tradition, la liturgie de l’Eglise, déploie pendant quelques semaines la célébration du mystère de Noël. Bonne pédagogue, elle en fait miroiter toutes les facettes. Se succèdent donc l’évocation de la Naissance de Jésus à Bethléem, une halte auprès de la Sainte Famille, le rappel du rite juif de la circoncision, la description du déplacement et l’adoration des mages, la manifestation du Père et de l’Esprit-Saint lors du baptême de Jésus, l’annonce de l’Eucharistie et des noces éternelles lors du mariage à Cana. Souvent Marie est là, mère discrète et attentive.

 

Lors de beaux moments de prière, d’approfondissement de la Parole de Dieu, de célébration de l’Eucharistie, nous nous laisserons entrainer par le Christ lui-même et nous entrerons dans l’intimité du mystère de l’Incarnation. Nous ferons l’expérience spirituelle de la divinisation de l’homme quand Dieu épouse la condition humaine et la manifeste dans toute sa splendeur. Cette méditation ne nous enferme pas dans le passé.

Aujourd’hui encore, en une période où de tragiques événements et des réalités plus quotidiennes nous font parfois douter de tout et de tous, il est bienfaisant de regarder l’être humain, de nous regarder dans la personne du Christ. Il est pauvre, humble, fragile. Il se construit et se prépare à sa mission au sein d’une famille unie et aimante. Il se soumet fidèlement à la loi et aux coutumes. Il est reconnu par des hommes étrangers au peuple juif et qui viennent de loin. Il ne sera pas le sauveur de quelques-uns. Son immersion dans l’humanité est, à ce point, profonde que le Père et L’Esprit-Saint doivent le désigner comme Fils bien-aimé. Il est venu donner la joie, mais il le fera en offrant sa vie.

 

Nous allons emprunter les chemins inconnus et incertains de 2016.  Nous avons devant les yeux et surtout dans le cœur, Jésus le Fils de Dieu qui se révèle à nous dans nos propres vies, dans celle de nos frères et sœurs, dans l’histoire de l’humanité. Nous disposons de tous les atouts pour vaincre l’adversité et bénéficier de la guérison de toutes les blessures et les lèpres de l’homme. Le compagnonnage quotidien, habituel, familier avec le Christ ne nous isole pas du monde et de ses problèmes Avec le Christ, dans le Christ, nous recevons toutes les richesses qui donnent à nos personnes et à notre histoire le sens de l’Amour qui nous est miséricordieusement offert. Nous vivrons une bonne année. Je vous la souhaite telle !

Fermer