Toute la Bible

Lettre 6-2010

Bible du Cardinal Liénart, 1955 Lire la Bible  
Bible du Cardinal Liénart, 1955
Bible du Cardinal Liénart, 1955
Du dimanche 7 mars, en fin d’après-midi, au samedi 13 mars à midi s’est déroulé un événement étrange et inhabituel dans la chapelle du carmel de Saint-Martin Boulogne. Plusieurs centaines de lecteurs se sont relayés, jour et nuit, pour proclamer, de façon continue, la totalité des textes de la Bible.

 

L’initiative de cette démarche revient à des fidèles laïcs qui désiraient proposer à notre diocèse de vivre cette expérience dont ils avaient été témoins en d’autres lieux. Surpris et ravi de cette proposition, je leur ai suggéré de prendre contact avec les doyennés de Calais et de Boulogne. Le projet s’est réalisé !

 

Il peut sembler surprenant de lire à haute voix le texte biblique, sachant que personne n’entendra toute la lecture et qu’à certaines heures, il ne devait y avoir que de rares auditeurs !

L’analyse technique importe peu. Il n’est pas anodin de savoir qu’a retenti dans notre diocèse la Parole de Dieu dans la forme et le contenu que nous a confié l’Eglise. Cet exercice a rappelé qu’avant d’être un écrit, La Parole divine est celle d’un Vivant. Elle est adressée aux hommes et aux femmes de notre temps. Les générations de baptisés ont reçu mission de l’accueillir, de la proclamer, d’en témoigner et d’en vivre. Cette Parole nous est donnée pour la vie du monde, elle annonce le salut.

 

Les lecteurs ont pris conscience que les fidèles du Christ sont appelés à se laisser transformer par cette Parole. Elle trouve son accomplissement en Jésus de Nazareth, Fils de Dieu, mort et ressuscité. Ils savent que cette Parole ne s’enferme pas dans les murs du carmel. Elle veut rejoindre la multitude de nos frères humains que Dieu aime et qu’Il nous donne comme frères et sœurs.

 

Proclamer la Parole de Dieu, c’est s’engager à la porter à celles et ceux qui cherchent le bonheur. Telle une eau vive, elle irrigue féconde et purifie les faits et gestes de la vie quotidienne, les aspirations de notre société, les engagements pour la paix, la justice, la solidarité par lesquels sont donnés les premiers signes du Royaume qui vient.

 

Les participants à l’ouverture de ce « marathon biblique » ont vécu avec un rare bonheur un intense moment de vie familiale. Les représentants de sept Eglises chrétiennes ou communautés se sont exprimés, tour à tour, et ont lu, l’un après l’autre, les premiers chapitres du Livre de la Genèse.

 

Se retrouver dans et par La Parole de Dieu, reconnaître notre enracinement commun dans l’aventure du Peuple de la première alliance : quel bonheur ! Il ne peut que nous faire aspirer à l’unité et nous faire découvrir malgré les déchirures et les divisions, les mots que nous pouvons prononcer et les gestes que nous devons poser ensemble.

Par la grâce de l’Esprit de Dieu, une étonnante proclamation peut devenir mission et service. La Parole ne Dieu ne Lui revient jamais sans résultat . Qu’il en soit ainsi !

 

+ Jean-Paul JAEGER

 


 

 

La messe chrismale

 

La messe chrismale sera célébrée, cette année, le mardi 31 mars, à 10 heures, dans l’église de Bapaume.Au cours de cette Eucharistie, l’huile des catéchumènes et l’huile des malades seront bénies, le Saint-Chrême sera consacré. Il sera ainsi manifesté que les sacrements célébrés dans tout le diocèse contribuent à la croissance et à l’unité de toute l’Eglise que notre Eglise locale rend visible. Il serait donc souhaitable que toutes les paroisses, groupes, mouvements, services soient représentés à cette messe au cours de laquelle les prêtres renouvelleront les engagements de leur ordination.

 

A l’occasion de la messe chrismale, nous honorerons l’ensemble des prêtres et des diacres jubilaires. Se joindront à eux, Monseigneur Jacques Noyer, évêque émérite d’Amiens qui a été ordonné prêtre en 1950 pour le diocèse d’Arras. S’il fut envoyé de 1987 à 2003 comme évêque dans le diocèse voisin, il a vécu la plus grande partie de son ministère au service de ses frères et sœurs de notre diocèse. A l’heure de la retraite, il est revenu parmi nous. Avec enthousiasme, disponibilité et conviction, il nous fait volontiers bénéficier de sa longue expérience et de son audacieuse sagesse. A lui-même et à l’ensemble des jubilaires, nous souhaitons de belles et riches années au service du Seigneur et de nos frères !

 


+ Jean-Paul Jaeger

 



 

Fermer