L'année de la vie consacrée

Lettre de Mgr Jaeger n° 18

Le père évêque entouré des communautés religieuses Le père évêque entouré des communautés religieuses  
P1100275 celebration du 10 janvier 2010
P1100275 celebration du 10 janvier 2010
Dans la réflexion et la prière de l’Eglise, la famille occupe une place particulière au cours des années 2014 et 2015. Les évolutions et les bouleversements qui affectent la famille justifient amplement ce choix du pape François. Nous aurons l’occasion d’associer la communauté diocésaine à cette démarche.

 

            La famille s’appuie elle-même sur d’autres formes d’appel qui contribuent à la richesse de l’Eglise. Selon la volonté du Saint Père, cette même période nous invite à vivre et à célébrer une année de la Vie Consacrée. 

 

Au cœur du monde, au sein du Peuple de Dieu, les religieux, les religieuses et des fidèles laïcs manifestent la présence du Royaume de Dieu, humble et caché dans les réalités de l’existence quotidienne. Ils en annoncent la plénitude quand, selon la volonté de Dieu, en viendra le temps. La vie consacrée nous indique le but de notre pèlerinage humain et en balise le chemin.

 

            Quand en Occident, notamment dans notre pays, les repères s’estompent et se relativisent, le signe de la vie consacrée est plus nécessaire que jamais. Il est pour tout être humain une boussole fiable, une étoile lumineuse. Par lui, l’homme sait vers Qui il va et comment y aller. L’enfouissement des consacrés ou leur forte visibilité dans les communautés contemplatives appellent les cœurs à se tourner vers Dieu. Ils invitent l’être humain à accueillir en Jésus-Christ, la grâce du pardon et de la vie nouvelle. Ils attestent qu’en tout lieu, en toute personne, en toute situation, l’Esprit-Saint est à l’œuvre !

 

            Lorsque nous évoquons les consacrés, nous pensons spontanément aux religieux et aux religieuses. Nous leur devons tant dans notre diocèse ! Ils et elles sont dans nos monastères ou engagés dans la vie apostolique. Leur prière, leur fidélité, leur renoncement, leur humilité, leur pauvreté, leur chasteté, leur obéissance, leur fraternité incarnent les trésors que le Christ est venu donner au monde. Ils mettent au jour, selon leurs charismes, les pépites de l’Amour de Dieu, trop souvent obscurcies et cachées par nos désirs spontanés et centrés sur nous-mêmes.

            Nous redirons aux religieux et religieuses combien nous comptons, malgré leur amenuisement en nombre, sur leur prière, leur offrande, leur présence et leur rayonnement. Nous apprendrons à mieux les connaître et les rencontrer.

 

            Les consacrés, ce sont aussi des fidèles laïcs, hommes et femmes, qui se donnent entièrement au Seigneur et au service de leurs frères en s’engageant également à la pauvreté, la chasteté, l’obéissance.  Ils gardent toutes les activités propres aux membres de la société. Ils s’efforcent de nourrir de l’Evangile les multiples aspects de la vie personnelle, de l’existence sociale, de l’économie, de la politique. Ils veillent pour que les développements de la science et de la technique servent authentiquement la croissance de l’homme et de la femme voulus et aimés par Dieu.

 

            Les religieux, les religieuses, les consacrés interrogent nos groupes humains, notre société, nos communautés chrétiennes. Ils nous disent que toute l’attente de l’homme n’est pas épuisée par ses productions, ses appropriations, sa consommation, son plaisir. Il y en lui et pour lui, plus grand et plus aimant que lui. L’infini habite au cœur de ses étroitesses.

            L’année de la vie consacrée sera ouverte par le pape François le samedi 29 novembre 2014, dans la soirée, veille du 1er dimanche de l’Avent. Elle sera clôturée le 2 février 2016.

 

            Dans le diocèse, dès le dimanche 23 novembre, les religieux, religieuses et consacrés se retrouveront à Saint-Omer. Le déroulement de cette année a été préparé par le Conseil Diocésain de la Vie Consacrée. Celui-ci a déjà communiqué et communiquera  encore sur le déploiement de ce temps fort auquel sont largement conviés les fidèles du diocèse. Des informations et des moyens seront proposés pour mettre en œuvre cette année qui accompagne notre cheminement synodal provincial.

 

            Il ne s’agira pas d’ajouter des événements à des événements, mais de prendre appui sur le calendrier liturgique et les activités des paroisses, groupes, mouvements et services pour approfondir le mystère de la vie consacrée.  Nous en rechercherons ensemble et en recevrons tous les bienfaits spirituels. Nous aurons franchi un grand pas si cette année nous permet de comprendre que la vie religieuse et consacrée ne se situe pas à côté des autres vocations et missions dans l’Eglise. Elles en sont le support et le soutien. Elles nous en dévoilent le sens et la valeur selon le Christ. Cette redécouverte nous aidera aussi à susciter parmi les jeunes, des garçons et des filles qui trouveront leur joie à suivre des aînés qui ont un jour tout quitté pour emboîter le pas à Jésus qui les appelait. Cet itinéraire garde sa pertinence et sa fécondité. N’ayons pas peur de le dire et de le montrer !

 

            Maintenant, mettons-nous en route avec le pape François !

 

+ Jean-Paul JAEGER      

           

Fermer