Des pirates chez les scouts unitaires

les louveteaux en camp du côté de Hardelot, hissant les couleurs de pirates.

 pirates suf pirates suf  

Par ce thème, les louveteaux deviennent de vrais pirates qui parcourent les océans à la recherche de trésors. Chaque jour correspond à un pays, dans lequel il faudra appliquer au mieux une valeur (honnêteté, courage, fidélité, partage,…) afin que l’aventure se déroule dans l’entente et la fraternité.

 

 

 

 
scouts unitaires de France les pirates  
scouts unitaires de France
scouts unitaires de France
C’est dans un endroit reculé de la ville, au milieu d’une forêt, et pendant 6 jours, que les louveteaux découvrent la joie de dormir sous tente, de faire des veillées, ou encore d’allumer un feu pour cuisiner. A coté de ces activités quotidiennes, des grands jeux sont organisés (chasse au trésor, prise d’assaut,…), mais aussi des olympiades, un concours cuisine, un service rendu au propriétaire qui nous accueille, et une sortie à la mer !
 
A coté de ce thème de camp, un thème spirituel est choisit. Cette année, les louveteaux découvraient chaque jour, l’histoire d’un enfant saint. Par leurs histoires, les louveteaux découvrent ce qu’est l’humilité, la pureté, et comment des enfants ont montré leur amour pour le Christ.
 
camp suf camp suf   Lors de la dernière soirée, les louveteaux reçoivent un nom de jungle, définissant une attitude ou un caractère qu’ils ont employé tout au long du le camp. C’est ainsi que les louveteaux deviennent « pattes en feu », « griffe douce », « babines gourmandes », ou « museau curieux ». Ils obtiennent également des progressions, comme des étoiles ou des badges.
 
Le camp scout permet aux enfants d’apprendre des valeurs autour de la fraternité et du service. Et comme le dit un principe louveteau : « à la maison comme à la meute », il a pour but de les faire perpétrer chez eux et à l’école.
 
Marie et Julie
 

Pour tous renseignements vous pouvez vous adresser chez

Vanberten Denise 03 21 49 82 32 - vanber.comjeu2@wanadoo.fr

Article publié par Denise Vanberten - Délégué communication d'Hénin Carvin • Publié • 3043 visites

Fermer