Un précepteur proche de nous

L'art de transmettre la Bonne Nouvelle à travers les textes bibliques

grece 106 grece 106  

 

Les vérités dans le christianisme sont des "vérités révélées" transmises par le fils de Dieu lui-même, le Christ. C'est en raison de l'identié de Celui qui nous les annonce et nous les révèle que ces vérités font l'objet d'une adhésion, d'une croyance. On pourrait donc être tenté de dire qu'il n'y a pas de place pour la raison au sein du christianisme puisque tout ce qui est essentiel est décidé par la foi.

 

Pourtant dans les Evangiles, le Christ ne cesse de s'exprimer par des symboles et des paraboles. Même si les paroles du Christ ont la particularité de parler à tout le monde, il n'en faut pas moins un effort de réflexion et d'intelligence pour parvenir à les déchiffrer en profondeur et à en tirer des enseignements divins.

 

 

Depuis plusieurs années c'est à cet exercice que l'abbé Emile Hennart se propose de recourir avec ceux qui le veulent bien. Cela l'amène ainsi à parcourir le diocèse de long en large.

 

Ce lundi il était parmi nous au Centre Saint Paul d'Hénin-Beaumont pour nous éclairer sur les écrits de Paul de Tarse. Saul, ce pharisien converti au christianisme sur le chemin de Damas fut, au premier siècle de notre ère, un infatigable propagateur de la foi nouvelle en Méditerranée de Jérusalem à à Rome par terre et par mer via Antioche, Corinthe, Ephèse et bien d'autres lieux. Sa rencontre avec le Christ bouleversa sa vie mais aussi sans doute l'histoire du monde.

 

Ce voyageur du christianisme fut aussi l'auteur de quelques lettres mais quelles lettres. Elles n'ont cessé depuis deux mille ans d'être décortiquées, ressassées, commentées et pas seulement par les croyants.

 

Quelles procédures de lecture adopter devant des écrits pour le moins complexes ?

 

D'une manière générale le Père Hennart demande d'abord de regarder le texte sans en chercher dans un premier temps les idées comme nous serions tentés de le faire spontanément. Il est nécessaire de situer le contexte dans lequel il a été écrit, les mots n'ayant pas toujours la même signification selon l'époque et la civilisation où ils sont employés. Il faut ensuite bien cerner les personnages qui sont mis en scène, saisir ce que le texte en dit, leur rôle et les relations qu'ils ont établies entre eux. Ses recommandations sont ponctuées d'exemples et de références à d'autres textes de la Bible qui viennent éclairer ce que nous auditeurs, pressentions où justement n'avions pas compris comme tel.

 

Aussi lors de la lecture, l'abbé nous invite à avancer avec prudence et effort de compréhension, à démystifier ce qui est vrai du faux. Pour étayer et prolonger ce travail, nous avons toujours la possibilité de nous référer aux fiches de lecture qui nous sont remises en début de séance.

 

Ce partage s'effectue dans une ambiance studieuse et chaleureuse qui donne envie aux participants de revenir. Pour certains, ils y  trouvent un prolongement dans la catéchèse, dans l'animation d'une maison d'Evangile et pour d'autres dans un approfondissement personnel qui trouvera peut être son aboutissement dans un servie d'Eglise.

 

De par sa mission : sillonner le diocèse à la rencontre des paroissiens, le Père Hennart emprunte des routes à caractères multiples et variés. Qu'il sache Ô combien nous apprécions les chemins qu'il nous fait parcourir à la découverte des Ecritures.

 

 

"Vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps"

Corinthiens : ch12,27

 

 

Prochaines rencontres "formation sur les lettres de Paul" :

les lundis 29 février et 25 avril 2016 de 14h30 à 16h30 ou de 19h00 à 21h00

salle Saint Paul, rue Montpencher à Hénin-Beaumont.

 

Monique, Serge et Christian

Article publié par Christian Houdart - Mariage Doyenné Hénin Carvin • Publié • 760 visites