Appel décisif avant baptême

à Bapaume pour tout le diocèse

Appelés à renaître !

Appel décisif Bapaume Appel décisif Bapaume  Ni le froid ni la distance n’ont freiné l’enthousiasme des adultes qui depuis plusieurs mois,  cheminent vers les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. Entourés de leurs accompagnateurs, de leurs marraines et parrains mais aussi des membres de leurs familles, tous ont d’abord franchi la porte d’entrée symbolisée par un arc-en-ciel. Arrivés des 4 coins du diocèse, certains s’étaient levés très tôt pour être là à l’heure : le petit café de bienvenue fut donc fort apprécié ! Le temps de l’accueil à mis en avant la diversité des acteurs de la journée : soixante-sept personnes seront baptisées la nuit de Pâques et plus de cinquante autres seront confirmées ou admises à la table eucharistique dans les prochaines semaines ou prochain en divers lieux du diocèse. De nombreux accompagnateurs avaient fait le déplacement ainsi que la vingtaine de référents du service diocésain de catéchuménat. Comment ne pas saluer aussi la présence nombreuse des bénévoles de la paroisse qui ont tant donné en amont… et qui goûteront ce soir un repos bien mérité !!

 

Appel décisif Bapaume 7 Appel décisif Bapaume 7  C’est un évêque heureux qui prend ensuite la parole. Heureux, car l’appel décisif est dans son ministère l’une des plus belles journées qui lui soit donnée de vivre. Ses mots touchent au plus profond les cœurs de celles et ceux qui l’écoutent : « Dieu nous aime depuis toujours et il nous attend…et ce, même si on n’est pas baptisé encore. » « Quand je vous regarde ce matin, je vois l’image de Dieu. » « Le déluge : Dieu ne veut tuer personne ! C’est un texte imagé pour nous faire comprendre qu’en Dieu, quelque chose est renouvelé, transformé, quelque chose est né ! » « Au jour de votre baptême, le célébrant va vouloir vous noyer ! Mais c’est pour faire mourir le péché et renaître en Jésus ; c’est une vie nouvelle dans laquelle vous allez entrer. » « L’arc-en-ciel abolit la séparation entre la terre et le ciel : Dieu vient chez nous, dans notre histoire. Il vient nous aimer, nous pardonner. »

 

Après le repas et la rencontre de chrétiens engagés dans divers secteurs de la vie de l’église et de la vie associative (les blouses roses ; visiteur de prison ; enfance et vie ; les restos du cœur ; le scoutisme ; Fondacio etc…) vient le temps de la célébration du rite.

Une foule nombreuse prend le chemin de l’église. A nouveau on passe sous l’arc-en-ciel, trait d’union entre les temps de rencontre et de partages vécus le matin et le rite que l’on célèbre. « Que chacun s’avance à l’appel de son nom ». Un à un, les noms et prénoms sont égrainés. En réponse à l’appel, une acclamation retentit, parfois timide, d’autres fois plus affirmée : « Me voici ! » L’écharpe mauve passée autour du coup symbolise la conversion à laquelle ces catéchumènes sont invités jusqu’à leur baptême… une conversion à laquelle toute l’Eglise est invitée ! Puis c’est au tour des confirmands de s’approcher du père évêque et de recevoir une écharpe blanche, symbole du baptême reçu bébé… ou plus récemment.

 

Avec l’eucharistie, c’est nos vies que nous apportons. Des vies parfois cabossées par les épreuves et le doute, des vies aussi remplies de richesses humaines, des vies toujours sacrées et traversées par l’Amour de Celui à qui nous rendons grâces.

 

Les enfants expriment à leur évêque taquin ce qu’ils ont vécu tout au long de la journée. Des mercis résonnent. Des applaudissements retentissent avant que peu à peu, les uns et les autres regagnent leurs foyers, heureux de la rencontre et de la découverte d’une église diocésaine, heureux d’avoir vécu un temps qui restera longtemps un point de repère dans leur vie de chrétien. Sébastien V.

 

Le mot de la fin revient à Christelle qui a écrit ce poème à l’issue de la journée :

 

L'appel décisif,

 

En ce premier dimanche de Carême,

Nous catéchumènes,

Étions réunis, pour l'appel décisif.

Nous n'étions pas craintifs,

Puisque portés par nos accompagnateurs,

Nos familles, mais aussi par le seigneur.

 

Une grande cérémonie,

Ou nous étions tous unis,

Dans cette même ferveur,

Tournés vers le seigneur.

Nous avons écouté notre Évêque, Jean Paul,

Nous expliquer, l’alliance, entre Dieu et les hommes.

Puis certains ont été appelés

Ce sont les futurs baptisés.

Ensuite une longue procession,

Pour ceux qui veulent faire leur confirmation (ou communion)

 

Une foule de bonnes volontés

A mis toute son habileté,

Pour cette merveilleuse journée.

Une journée magnifique,

Intense et " magique "!

Il n'y a pas de mots pour dire tout ce que j'ai éprouvé.

Elle restera gravée dans mon cœur, à tout jamais.

 

Au nom de tous les catéchumènes,

Un grand MERCI, pour cette journée exceptionnelle.

 

Christelle.

___________________________________________

 

Eglise de Bapaume Eglise de Bapaume  Doyenné d'Hénin-Carvin

Le dimanche 22 février à Bapaume, 10 catéchumènes du doyenné d’Hénin- Carvin se sont joints à 57 autres venus de tout le diocèse pour vivre une étape importante de leur cheminement : l’appel décisif.

Auparavant, ils ont adressé un courrier à leur Evêque Mgr Jaeger pour se présenter, dire ce qu’ils ont découvert depuis qu’ils se sont mis en chemin et demander l’autorisation de recevoir les trois sacrements Envoi des catéchumènes Envoi des catéchumènes  (baptême, confirmation, eucharistie) à la veillée pascale dans leur paroisse. Mgr Jaeger les accueillera un à un à l’appel de leur nom et leur remettra une écharpe violette, signe qu’ils peuvent poursuivre et vivre les scrutins durant le temps de carême en même temps que tout chrétien qui met à profit ce temps pour mieux se préparer à vivre Pâques. Voici quelques expressions relevées dans les courriers de cette année :

 

  • "Le décès de ma grand-mère il y a 11 ans, une rupture très douloureuse voici 2 ans ont fait que j’ai cherché une accroche qui me ferait avancer malgré toutes les épreuves."
  •  
  • "Ce n’est pas un hasard mais sans pouvoir l’expliquer, je suis certaine qu’avec le baptême, ma vie va changer de tournant."
  •  
  • "J’ai découvert que le pardon libère : renoncer à faire payer aux autres ce qu’ils m’ont fait reste envisageable grâce à Dieu."
  •  
  • "Je suis sure que Dieu a mis quelqu’un sur ma route pour me mettre sur le chemin de la lumière.
  • Il y a toujours cette petite voix qui me dit : » fais-toi baptiser ». J’ai fini par l’écouter."
  •  
  • "Pendant 50 ans, je me suis sentie mal jugée, psychologiquement maltraitée. Je croyais que personne ne pouvait aimer quelqu’un comme moi. Dieu, mon mari m’ont permis d’entamer un chemin. Aujourd’hui, je suis sereine. Dieu, mon mari, ma famille, la communauté chrétienne m’ont rendu la joie de se savoir aimée."

 

Dieu- Amour appelle tout homme mais il faut parfois bien longtemps avant de l’entendre.

Ces catéchumènes qui cheminent durant deux ans environ avec des accompagnateurs ont vécu une première étape, l’entré en catéchuménat dans leur paroisse. Ils se sont retrouvés en doyenné avec prêtres et accompagnateurs et ont pris conscience qu’ils ne sont pas seuls.

Dimanche les 67 catéchumènes et une cinquantaine de personnes qui se préparent à recevoir eucharistie et confirmation ou confirmation seule vont découvrir ce qu’est un évènement diocésain.

Avec le soutien de nos communautés chrétiennes, souhaitons leur bonne route jusqu’à Pâques. Ils auront ensuite toute leur vie pour découvrir ce que c’est que de devenir chrétien en lisant les Ecritures, en recevant les sacrements et en essayant de vivre au quotidien ce qu’ils découvriront encore.

Daniele Simoulin

Présentation des catéchumènes Présentation des catéchumènes  

 

 

 

 

Article publié par Denise Vanberten - Délégué communication d'Hénin Carvin • Publié • 5693 visites

Fermer