le Mercredi 09 décembre 2009


Depuis des mois, dans des conditions plus que précaires, des dizaines d'immigrés vietnamiens habitent plusieurs jours, plusieurs semaines dans un bois près de Angres ...

Ce sont nos frères et nos soeurs en partance pour un monde supposé meilleur, l'Angleterre. Nous n'avons pas à les juger, ils sont chassés par la misère et cette situation est inhumaine.

 

Vivre dans l'humidité, la boue, le froid est inadmissible

 

Malgré les tracasseries des autorités, le France est terre d'accueil; en témoignent les 40 ou 50 personnes qui se sont organisées pour venir en aide d'une façon ou d'une autre, à ces personnes vivotant dans un campement de fortune : fournitures de tentes, de toiles, de vêtements, de couvertures, d'eau, de nourriture, organisation de douches grâce à la bienveillance de villes proches, transports soins médicaux ...

 

Pour les chrétiens, les personnes qui les aident sont habitées par Dieu qui est AMOUR.

Aujourd'hui, comme hier, Dieu engendre à sa vie, une multitude de personnes qui l'accueillent dans leur coeur, et qui vivent de son Amour; elles son peut-être loin de nos structures d'Eglise, mais le Dieu de Jésus Christ est présent et agissent en eux.

 

Jésus a dit : "Tout ce que vous faites aux plus petits d'entre les miens, c'est à moi que vous le faites"

 

Notre monde n'est pas perdu, comme laissent l'entendre certains.

La VIE et l'AMOUR l'emporteront, c'est mon intime conviction et mon espérance.

 

                                                                                  Abbé Michel Ambeza