le Dimanche 24 janvier 2010


 

Un spectacle bouleversant ! Un message fort !
Une femme ! Une mère ! Elle désire nous communiquer sa passion pour Marie de Magdala, cette femme qui a beaucoup aimé ! La première à rencontrer Jésus ressuscité…
Et voici que, peu à peu, le souvenir de Marie de Magdala cède la place au récit de la vie de cette mère : l’un de ses enfants est handicapé… Igor, atteint d’autisme.
Mais la mère d’Igor est aussi femme de théâtre, douée d’un talent exceptionnel ; elle occupe ainsi la scène, seule, pendant plus d’une heure. Avec son cœur, avec ses mains, avec ses yeux, avec tout son être, elle témoigne du quotidien d’une mère de fils autiste.
Son message est un bel encouragement pour les familles affrontées à cette épreuve… Il touche les cœurs de ceux qui sont parfois intimidés par ce genre de rencontre… Et c’est un cri adressé à notre société qui marginalise si facilement le handicap.
Marie de Magdala réapparaît alors, au cœur de la maman d’Igor : souffrance-passion transfigurées par amour-résurrection… Quand on aime tant, on est prêt à aimer le monde entier !
 
Ce spectacle, découvert par l’abbé J.P Muchery lors du festival d’Avignon 2007, a été  joué à Bondues, près de Lille, le 22   janvier. La compagnie « Le Puits », du sud-est de la France, qui le met en scène, a accepté de s’arrêter à Hénin-Beaumont :
DIMANCHE 24 JANVIER