Alléluia , Jésus est réssuscité

roulons la pierre !

 

résurrection résurrection  Les femmes qui partent de bon matin pour le jardin où Jésus est enterré ont la surprise de découvrir que la pierre du tombeau est roulée.

L’annonce de la résurrection du Seigneur commence par la découverte de cette pierre qui n’est plus à sa place.

Cette pierre déplacée, roulée, placée sur le côté, affirme que la vie n’a pas été retenue captive de la mort.

La force de la Résurrection poursuit son œuvre aujourd’hui chaque fois que la pierre qui ferme nos cœurs est dégagée.

Souvent, Jésus semble immobilisé et paralysé en nous, ne pouvant agir et faire la volonté du Père. Il faut une forte secousse pour qu’il sorte de son silence.

Pâques est ce mouvement qui, aujourd’hui encore, atteint chaque homme lorsqu’il accepte de laisser déplacer la pierre qui bouche son cœur et empêche l’amour de se manifester autour de lui. Jésus est parfois prisonnier de nos peurs, de nos manques de foi. Il n’arrive pas à rayonner dans nos existences.

Mais la force de la Résurrection est toujours à l’œuvre. Quand saint Paul nous invite à « rechercher les réalités d’en haut », il nous rappelle que

 

« nous sommes ressuscités avec le Christ »

 

et que la voie est libre pour que la vie se manifeste.

 

 

 

Père Benoît Grière, jardinierde dieu.fr

Fermer