Vers la lumière de Pâques

10237775-careme-2016-date-origine-signification-qu 10237775-careme-2016-date-origine-signification-qu  

Le Carême est le temps de préparation à la fête de Pâques, cœur de la foi chrétienne, qui célèbre la résurrection du Christ.

 

Le Carême commence le mercredi des cendres – mercredi 10 février 2016 – et s’achèvera le dimanche de Pâques le 27 mars

Les dates du Carême évoluent chaque année. La méthode de fixation de la date de Pâques remonte au concile de Nicée, qui s'est tenu en 325, Cette fête intervient le premier dimanche suivant la pleine lune ayant lieu après le 21 mars

 

Vers la lumière de Pâques

Abbé Loxhay doyen d’Hénin Carvin

 

Le Mercredi des Cendres , la liturgie  de l’Eglise nous invite à lire  un passage du prophète Joël :

 

« Revenez à moi de tout cœur, revenez au Seigneur votre Dieu , car il est tendre et miséricordieux , lent à la colère et plein d’amour . Il pourrait renoncer au châtiment  et laisser derrière lui sa bénédiction, Le Seigneur s’est ému en faveur de son pays , il a eu pitié de son peuple »

 

Entrer en Carême , c’est prendre le chemin d’une écoute attentive de la Parole de Dieu  et des appels de nos frères . C’est un moment fort d’ouverture aux autres , à travers les œuvres de miséricorde .

Nous répondons ainsi à l’appel du prophète Joël car Dieu est miséricordieux.

 Le service du frère nous rend proche de Dieu. Saint Pierre disait à ses premiers chrétiens:

 

« Ayez une charité intense, car la charité couvre une multitude de péchés"

 

L’amour du frère nous ouvre le cœur, en nous mettant au service de l’autre qu’il soit pauvre, esseulé, assoiffé, affamé. Car nous dit la Parole de Dieu, nos frères sont l’image de Dieu .

C’est cette lumière qui guide nos pas vers la joie de Pâques.

L’écriture nous guide sur ce chemin , elle nous donne des repères qui nous aident à marcher  pour que nous vivions pleinement la résurrection du Christ . Le Pape François a voulu que l’Eglise vive cette année un jubilé de la miséricorde. Il écrit  :

 

« .C’est toute l’Eglise en son entier qui est appelée à la miséricorde"

 

C'est Toute l’Eglise , qui a besoin de recevoir la miséricorde, parce que nous sommes pécheurs , pourra trouver dans ce jubilé de retrouver et de rendre féconde  la miséricorde de Dieu avec laquelle nous sommes tous appelés à donner la consolation , à chaque homme et à chaque femme de notre temps. Plus grand est le péché, plus l’Eglise doit exprimer son amour envers ceux qui se convertissent…Laissons nous envelopper par la miséricorde de Dieu. Comptons sur sa patience qui nous donne toujours du temps . Nous éprouverons sa tendresse si belle, nous sentirons qu’il nous embrasse, et nous serons aussi plus capables de pardon et d’amour"

                                                                               

Abbé Loxhay doyen d’Hénin Carvin