Caté et aumônerie à la maison

Que devient la catéchèse?

 

 

OIP OIP  Et la catéchèse,  confinement oblige?

 

Pour le caté nous avons pris maintenant l'habitude d'envoyer une fois par semaine aux enfants des docs de catéchèse;  ainsi nous gardons le lien et parfois les discussions nous entraînent plus loin et une autre proposition leur arrive en fin de semaine pour le temps de la messe.

 

Pour l'aumônerie, lors de notre dernière rencontre avec les jeunes nous étions le samedi juste après avoir vécu les mercredi des cendres. Nous avons donc commencé notre séance par le nouveau module du Carême avec l'observation et une lecture de la première de couverture. Ensuite nous étions revenu sur le poster de l'année liturgique afin de nous situer dans le temps et avions cherché le jeu de l'acrostiche du mot carême. Nous avions pris connaissance de la fiche cendre carême.
 
Le livret carême a été donné aux enfants pour le vivre en famille. La proposition reçue du SDC pour une catéchèse à la maison a été envoyée aux parents.
 
J'ai proposé aux jeunes de plancher sur la page 3 du livret carême 2020 lire l’évangile et commencer étape 1 en trouvant la  définition des mots charité et aumône  sur la page.
 
J'ai fait un skype avec certains pour les aider un peu.
 
Annie et Didier
 
Les jeunes
 

J’espère que cette semaine Pascale se passe bien. C’est enrichissant de savoir que les uns  les autres ont de l’attention pour les autres et de penser qu’on est relié par la prière, cela me donne de voir l’amour de Dieu qui nous unit .

 

Cette  quatrième semaine nous emmène vers pâques. Confinement oblige, c’est de la maison que cette fiche est née. Je me suis inspirée des textes courts de Taizé. Petit clin d’peil pour les jeunes qui devaient normalement partir en fin de semaine.

 

Voilà c’est une proposition. A chaque jour les jeunes peuvent lire le texte correspondant et pour les plus jeunes ils peuvent colorier les dessins.

 

 

Prions ensemble pour que les malades réussissent à combattre ce virus . pour que le personnel soignant , et toutes les personnes qui œuvrent pour le bien commun soient bénis.

 

Je pense notamment aux collecteurs de détritus, aux aides à domicile, et  à toutes les personnes qui  chaque jour prient pour tous. Je pense également aux personnes isolées, au personnes qui vivent un deuil en ce moment .

 

Sandrine

 

Mardi 28 avril

 

Un petit mot d'Annie Lazewski : Voici de nouvelles propositions pour la reprise de nos activités "habituelles" à transmettre aux enfants de vos groupes de caté.

 

En ce début du mois de mai, je pense beaucoup aux enfants qui devaient être baptisés et/ou recevoir la communion. Nous ne les oublions pas. Il est encore prématuré de donner des nouvelles dates, celles-ci seront prises ensemble, catéchistes et prêtres...

 

Je crois que les familles ont besoin d'être rassurées.

Annie L

 

 

Article publié par Chantal Erouart - Délégué Communication de la Gohelle • Publié • 508 visites