Eglise Verte

prendre soin ensemble de notre maison commune

 

 

Avec Eglise Verte, prendre soin ensemble de notre maison commune !

 

 

logo-eglise-verte-201817_2 logo-eglise-verte-201817_2  

S’engager pour le soin de la création et oeuvrer ensemble pour construire aujourd’hui notre Terre de demain, c’est ce que propose le label Eglise Verte, outil à destination des paroisses, communautés, écoles et associations chrétiennes pour les aider à progresser et à afficher leur engagement à prendre soin de la Création. La Cop 21 a mobilisé l’ensemble des chrétiens pour l‘environnement : 1,8 millions de signatures ! Quel formidable tremplin pour nous chrétiens en paroisse notamment afin de continuer à travailler ensemble pour proposer des solutions concrètes avec les protestants et orthodoxes. François nous a initiés à prendre soin de notre Terre avec l’encyclique « Laudato Si ».

 

Eglise Verte propose donc aujourd’hui des outils concrets et gratuits à disposition de ses adhérents avec l’aide d’une participation financière libre des communautés, paroisses et associations chrétiennes engagées, et des partenaires.

 

Eglise Verte ne cesse de se développer !!! 312 communautés à ce jour, dont la Maison Nicodème, la fraternité séculière franciscaine « Bienheureux Pacifique » et la communauté des sœurs franciscaines missionnaires de Notre Dame à Lens.

 

Ce succès est dû à des outils de qualité dont l’eco diagnostic, simple et facile d’accès : il suffit d’y répondre via le site internet : https:/www.egliseverte.org et d’envoyer la fiche d’inscription à Eglise Verte pour adhérer. Une formation pour devenir Ambassadeur et Ambassadrice Eglise Verte sera également proposée en ligne et à Paris. Elle ne dure que deux heures. N’hésitez pas, elle est gratuite.

 

Oeuvrons ensemble pour un monde plus juste et écologique, nécessaire à la survie de l’Humanité.

 

Alexandra Maréchal, Ambassadrice pour Eglise Verte

 

PS : Actuellement, quelques personnes, entraînées par Michèle de la Maison Nicodème, mettent en route diverses choses : tri sélectif pour la cuisine et les réunions, jardin participatif, compost, autel à insectes, les gobelets et assiettes en plastique jetables ne sont plus utilsées….. et ce n’est que le début. Michèle espère pouvoir former une équipe « Eglise Verte » !

Voir diaporama ci-dessous

 

 

 

 

Article publié par Chantal Erouart - Délégué Communication de la Gohelle • Publié • 145 visites

Fermer