A LENS: Quand école Sacré Coeur - Sainte Thérèse rime avec grand coeur

IMG_0140 IMG_0140  

Décidément, il est des rituels bien ancrés au sein de l’établissement scolaire lensois. Et encore une fois, le directeur, Vincent Fourmy, met un point d’honneur à ce que ces rituels persistent. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils persistent mais également qu’ils résistent au temps. Point de lassitude mais un engouement grandissant d’année en année.

 

Depuis onze ans maintenant, une collecte de vêtements, de couvertures, de jouets est organisée en décembre. Toutes les familles, tous les enfants y participent et il n’y a qu’à voir la montagne de paquets entassés devant la cantine scolaire pour évaluer la réussite de ce projet. Grâce aux liens entretenus avec les associations caritatives lensoises, tous ces dons leur sont redistribués avec l’aide efficace et amicale du Lions’Club avec qui Vincent Fourmy est en relation depuis de nombreuses années.

 

Mais la solidarité au sein de l’établissement ne s’arrête pas là. Il a été mis en place également, depuis maintenant cinq ans, par l’équipe pastorale qui prépare les enfants aux sacrements du baptême ou de la Première Eucharistie, le calendrier de l’Avent inversé. A partir du 1er décembre, les enfants mettent chaque jour, dans une boîte qu’ils ont joliment décorée, tout ce qui peut être utile pour la toilette. Souvent les enfants y ajoutent une petite carte avec un mot gentil, réconfortant. Et toutes ces boites sont distribuées à des personnes dans le besoin. A voir leurs yeux briller à la réception de ce petit cadeau, à entendre des réflexions telles que « ah, je vais sentir bon », « elle est trop douce cette serviette » ou encore « de la crème pour mon visage, je ne me souviens pas en avoir mis » … on ne peut qu’être encouragé à continuer ce genre d’action.

 

IMG_0144 IMG_0144  

Cette année encore, la récolte fut abondante. Les enfants ont préparé ces boites avec leur cœur et les parents ont gentiment donné ce qu’il fallait pour les remplir. Que dire si ce n’est « merci aux enfants, merci aux familles »… Et surtout, merci M. le directeur sans qui rien ne serait possible. Comme il aime à le répéter : « le partage, l’écoute de l’autre fait partie intégrante de la pédagogie de mon établissement ». Nul doute que le message est bien passé chez les 800 élèves que compte son école.

 

Renée LACROIX-LHERBIER

Article publié par Renée Lacroix - Saint Jean XXIII d'Avion • Publié • 575 visites