Parole en fête

tous aveugles???

Parole en fête : « Tous aveugles ? «

 

« C’est pour un discernement que je suis venu en ce monde, pour que ceux qui ne voient pas voient et que ceux qui voient deviennent aveugles »Jean 9-39

 

La célébration de parole en fête ce dimanche 30 mars a une fois encore rassemblé les paroissiens de Ste Claire.

Avant de débuter la rencontre,  l’abbé Jean-Marie Loxay a annoncé que les évêques de Lille Arras et Cambrai étaient réunis ce jour là  en synode pour débattre de l’avenir de l’église dans notre région, et inventer les paroisses de demain.

 

Après un accueil chaleureux, le lancement de la rencontre a été fait grâce à  un petit jeu simple et amusant consistant à trouver la fin des expressions qui étaient proposées (on ne voit bien…..qu’avec le cœur, je ne crois…. que ce que je vois).Puis une gestuation a accompagné la lecture du  début de l’évangile de Jean 9-1-41. C’est ainsi que la rencontre de Jésus avec un aveugle de naissance  nous a été contée. Chacun a ensuite été invité à découvrir la suite de l’évangile au sein de petits groupes.

 

Tous, à nouveau rassemblés, ont mis en commun leurs découvertes pour vivre ce temps de partage.

 

Jésus guérit un aveugle et la guérison de cet homme devient un chemin de foi. Le parcours du miraculé n’est pourtant pas simple : ses voisins sont divisés à son sujet, les pharisiens ne veulent pas y croire .L’aveugle est  sauvé par sa confiance en Dieu .Finalement il renvoie tout le monde à l’évidence : » si cet homme là ne venait pas de Dieu il ne pourrait rien faire. »

L’attitude des pharisiens nous a remis face à nos propres aveuglements. Les plus jeunes ont gestué leur prière » Ouvre mes yeux, seigneur, je veux te voir. Alors toute ma vie sera transformée, illuminée par ton amour ».

 

Les enfants de primaire ont dit ce que croire en Jésus leur apportait : »croire en Jésus éclaire notre vie, cela nous aide à partager, à soulager ceux qui souffrent, à aimer les autres et à être heureux. »

 

A leur tour les adultes se sont exprimés : «  Jésus nous sommes parfois aveugles, tu es le  guide sur notre chemin, tu donnes un sens à notre vie tu nous aides à prendre du recul, à réfléchir sur notre foi, tu nous donnes la force »

 Nous nous sommes quittés en ayant à l’esprit la  prière universelle qui a rassemblé petits et grands

 

Pour les aveugles de naissance, pour ceux qui ont perdu la vue par accident ou par maladie, pour tous ceux qui voient mais sont aveuglés par de fausses promesses, pour les catéchumènes et les jeunes qui cherchent la lumière, ensemble prions

 

MA Loez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article publié par Denise Vanberten - • Publié • 931 visites