Dimanche en fête

Messe des familles du mois de mars et parole en fête

 

Ce dernier dimanche de mars s’est déroulée, à la salle St Paul, la messe des familles du mois de mars. La célébration était aussi un dimanche parole en fête.

 

DSC_0021 DSC_0021  Animée par Maryse et Séverine la rencontre a débuté par une courte vidéo qui débouchait sur un questionnement et introduisait ainsi les ateliers.

 

Cette fois la même proposition a été faite pour tous mais chaque groupe d’âge a ajusté ses réponses.

 

L'évangile du père très bon a été à la base de la réflexion de chaque atelier. Dans la parabole que Jésus raconte, l'un des personnages ressemble aux publicains qui étaient à cette époque des collecteurs d'impôts au service de l'occupant romain. L'autre correspond aux scribes et aux pharisiens qui étaient des juifs très religieux qui avaient un grand désir d'obéir à la loi. Parfois notre attitude ressemble à celle du plus jeune fils et tantôt nous sommes comme le fils aîné. Reconnaître ses fautes, demander pardon ou accorder son pardon est difficile. Egoïsme, fierté, jalousie, rancœur.… rendent la tâche ardue. La franchise du pardon rend plus léger.

 

Dans cette histoire le père est heureux de retrouver son plus jeune fils, cela bien qu'il ait mal agi.

 

Dieu lui, est un père qui aime tous les hommes, les bons et les autres. Il ne demande qu’à les accueillir. Qu'avons-nous envie de dire à Dieu notre père miséricordieux ?

DSC_0015 DSC_0015  

Chacun a pu écrire au dos d'une carte la réponse qu’il apportait à cette question. Lors de la célébration l'abbé Philibert nous a lu quelques unes des réponses données par les participants

 

La parole nous dit qu'à ceux qui reconnaissent et regrettent leurs erreurs Dieu accorde son pardon et ouvre toujours les bras pour les accueillir.

 

MA Loez

 

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 121 visites