Premier jeudi de la Transition Ecologique

conférence animée par Eric Gaboriaud - Maison Nicodème à Lens

 

 

LOGO Eglise Verte LOGO Eglise Verte  La conférence d'1h30 s'est déroulée le 09 septembre à 19h15 lors du 1er jeudi de la Transition écologique de la Maison Nicodème labellisée Eglise Verte niveau Cèdre du Liban, le plus élévé, et enfin dé-confinée en présence d'une dizaine de personnes. La soirée a également été proposée en distanciel par zoom. La conférence est conçue et animée par Eric Gaboriaud, ingénieur missionné par Eglise Verte. Elle propose des actions concrètes que nous pouvons engager chacun d'entre nous soucieux de contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique. D'autres sessions sont possibles sur demande à anne.gaboriaud@outlook.fr.

 

Le dérèglement climatique : que faire ?

·        Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

·        Sur quoi agir au niveau global ?

·        Quelle est ma part dans l’action, pour préserver la vie de nos enfants et petits-enfants ?

En conclusion, informer autour de soi, faire sa part autant que possible et s'impliquer dans l'action collective (solidarité).

 

« Pour commencer, nous allons faire les petites choses faciles. Petit à petit, nous nous attaquerons aux grandes. Et, quand les grandes choses seront faites, nous entreprendrons les choses impossibles. »

St François d’Assise

 

Les chiffres, graphiques, tableaux comparatifs et explications « musclées » se sont succédés lors de la conférence sur le20210909_210249 20210909_210249   dérèglement climatique, laissant parfois médusée la petite dizaine de personnes venues s’informer sur les dangers du dérèglement climatique dû à l’excès de CO2 (dioxyde de carbone : un puissant gaz à effet de serre à l’origine du dérèglement climatique).

Cela fait 30 ans que les spécialistes alertent mais la réalité est là : notre planète est en grand danger !

 

L’industrie, les transports, les moyens de chauffage, les constructions, la déforestation et l’hyper consommation individuelle etc... Bref, tout ce que la population mondiale consomme contribue à faire exploser le taux de CO2.

Un chiffre : alors qu’il faudrait se limiter à 2 tonnes de CO2 par habitant pour une année pour espérer inverser la courbe, chaque français en consomme en moyenne entre 10 et 12 tonnes ! Oui, on se sent bien démuni devant un tel constat et malgré une prise de conscience et des efforts individuels, force est de constater que la situation ne fait qu’empirer :

Mais déjà en consommant moins de viande, moins de plastique, en limitant notre chauffage à 19 °, en stoppant nos importations « du bout du monde », nos déplacements en avion ou en voiture en solo - bref tout ce qui tend vers plus de sobriété – nous participons à l’effort collectif indispensable pour la santé de tous.

 

C’est véritablement à l’échelon mondial, notamment auprès des grandes puissances que les enjeux se situent. La Chine, les USA, l’URSS pèsent lourd dans cette urgence climatique. La situation est d’autant plus grave que la population mondiale passera de 7,5 milliards à 9 milliards en 2050 … C’est à dire demain !

 

Les premières victimes du réchauffement climatique (sécheresse qui conduit à la famine et à l’immigration galopante) sont et seront les populations des pays les plus pauvres qui justement émettent le moins de CO2 ! Cruel paradoxe de nos comportements irresponsables.

Plus près de chez nous : que de drames liés aux catastrophes dites « naturelles » ! Inondations, incendies, pollution atmosphérique et nos océans envahis de tonnes de plastique…

 

Comme le colibri qui apporte sa modeste contribution pour aider à éteindre l’incendie, chacun de nous est invité à réfléchir à sa propre consommation des biens : réparer ou recycler plutôt que jeter, acheter d’occasion, rénover sa maison plutôt que d’en construire une, rester sobre dans l’utilisation du numérique, se déplacer à pied et utiliser les transports en commun comme le train en évitant au maximum l’avion, consommer local et si possible privilégier le bio sans emballage, limiter sa consommation de viande, etc.

 

La plupart d’entre nous sommes sensibilisés à ces propositions et n’en sommes pas plus malheureux bien au contraire ! « Nous sommes faits pour la relation et non pour la consommation » (Mgr J.C Boulanger ) NM

Le prochain jeudi de la Transition écologique du 07/10 est reporté au samedi 16/10/2021 de 14h à 17h à la Maison Nicodème pour l'atelier intergénérationnel  " Créons ensemble la Fresque du Climat !".
 
Alexandra
Ambassadrice Eglise Verte
06 72 07 89 86
 
https://www.egliseverte.org/actualites/temps-pour-la-creation-2021/
 
 

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 126 visites