1: Nos églises nous racontent : L'église Saint -Henri s'installe à Darcy

la cité Darcy accueille une église qui va lui apporter un supplément d'âme.

 

Voici plus de 90 années , était inaugurée l'église Saint - Henri : une seconde paroisse prenait rang auprès de Saint-Martin , la paroisse de la ville qui n'avait pas encore retrouvé son église, détruite en 1918 , la salle paroissiale - Saint Paul actuellement - en faisant office

 

Si un clocher à l'horizon laisse espérer la bienvenue après une longue marche , c'est ici une cité neuve , la cité Darcy , qui accueille une église qui va lui apporter un supplément d'âme. Bon nombre de ses premières maisons bâties dès 1910 avaient été détruites en 1918 , leur reconstruction et un complément d'habitations nouvelles formaient , avec les cités Margodillots, Promper et Voisin un ensemble de quelques centaines de logements auxquels s'ajoutaient les constructions particulières qui se bâtissaient autour d'elles , l'ensemble étant nommés indifféremment Darcy ou Saint Henri

 

Ces installations nouvelles ne répondaient qu'en partie à l'importante crise du logement sévissant dans toute la ville , mais se distinguaient nettement du bâti existant ou restauré très peu confortable et sain

 

Ernest Delille, architecte en Chef de la Société des Mines de Dourges sera le grand bâtisseur d'un ensemble qui promettait aux nouveaux venus de retrouver un peu de la nature que détruisaient les installations industrielles

 

Une école privée installée au sein de la cité et, près de l'église et de son presbytère, une grande salle de réunion/cinéma, , ( on appellerait cela salle polyvalente , aujourd'hui ) allaient permettre un accès à des activités périscolaires , culturelles, sportives autant que cultuelles, au sein d'associations dynamiques. Une protection sociale minière efficace, en particulier grâce à la Maison des Sœurs de la congrégation de Saint-Joseph-de-Cluny qui dispensaient des soins à domicile , apportait un complément important qui allait conduire à une grande cohésion ……ainsi , Darcy reste toujours cette "petite patrie dans la grande" qu'appelait de ses vœux Charles Frans ( Hénin Liétard depuis ses origines …1896 )

 

plan darcy bon plan darcy bon  

 

Georges Betremieux

 

 

 

 

INTRODUCTION : à la découverte de nos églises

 

vos commentaires : comhenincarvin@orange.fr

 

Fermer