L'art contemporain au Louvre-Lens

Exposition "Paysages Générés"

 

L’art contemporain au Louvre-Lens

 

Après Françoise Pétrovitch en 2018 (http://arras.catholique.fr/tenir-louvre-lens.html) Hicham IMG_1779 IMG_1779  Berrada est le deuxième artiste contemporain auquel le Louvre-Lens consacre une exposition personnelle.

 

Hicham Berrada, « activateur de phénomènes poétiques », est actuellement en résidence à Lens, dans l’ancien presbytère de la cité Saint-Théodore, réaménagé en résidence d’artiste par Pinault Collection en 2016. Situé face au musée, ce lieu de résidence et sa démarche participent à la constitution d’une offre culturelle de qualité sur le territoire qui s’ajoute à celle existante et à la dynamique initiée par le Louvre-Lens. C’est ainsi qu’Hicham Berrada investit les 1000 m2 du Pavillon de verre à l’invitation de Marie Lavandier, directrice du Louvre-Lens et commissaire de l’exposition avec Pascale Pronnier, responsable des programmations artistiques du Fresnoy- Studio national des arts contemporains.

 

Imaginez-vous entrer dans cet espace lumineux grâce aux façades entièrement vitrées, ouvert sur les terrils jumeaux de Loos-enGohelle et le stade Bollaert Delelis. 250 m² d’installation photographique, « Augures Mathématiques » le long de ces parois vitrées nous font découvrir ou re-découvrir, à travers une coloration bleutée, le parc du musée à travers le support translucide. Nous ne savons plus distinguer l’intérieur de l’extérieur, véritable résonnance poétique. Augures mathématiques proposent ainsi une série de photographies générées par ordinateur grâce à des algorithmes de morphogenèses .

 

Dans des sortes de petits aquariums, des sculptures intitulées Kéromancies combinent deux pratiques ancestrales : l’art divinatoire de la kéromancie – qui consiste à lire l’avenir dans lesIMG_1790 IMG_1790   formes prises par la cire jetée dans l’eau chaude – et la technique de la cire perdue utilisée depuis l’antiquité pour sculpter le bronze. Par diverses manipulations, ces concrétions de bronze sont immergées dans des conditions qui accélèrent leur vieillissement. Tout au long de cette exposition, le visiteur pourra voir des volutes de fumée se dégager très lentement du bronze, former des brumes qui retombent ensuite en un tapis nuageux sur le sol.

 

Nous entrons ensuite dans la grande bulle au centre du Pavillon. L’installation vidéo IMG_1799 IMG_1799  Présages – réalisée en filmant l’intérieur d’un bocal dans lequel réagissent des produits chimiques – nous immerge dans un monde à part, au sein duquel la matière minérale n’est pas terne et inerte, mais s’exprime au contraire dans une profusion de formes, de couleurs et de mouvements.

 

Tout au long de cette visite, le spectateur est plongé dans un monde irréel, poétique, formé d’architectures, de paysages étranges ou familiers qui lui permettent de donner libre court à son imagination.

 

« Hicham Berrada est un artiste dont le principal outil est la maîtrise de paramètres mathématiques, physiques et chimiques ».


 

Exposition 19 juin-1er septembre 2019 – Pavillon de Verre du Louvre-Lens

 

Chantal Erouart


 

Article publié par Chantal Erouart - Délégué Communication de la Gohelle • Publié • 132 visites

Fermer