Comment allons nous vivre "les rameaux"...

Nous sommes tous inviter à marcher vers PAQUES à la suite du Christ.

rameaux rameaux  LE DIMANCHE DES RAMEAUX ET DE LA PASSION DU SEIGNEUR

 

 

 

Matthieu 21, 1-11 puis Isaïe 50, 4-7 ; Philippiens 2, 6-11 ; Matthieu 26,14 à 27, 66.

 

Lecture du jour

 

Dans ces temps très particulier et dans le respect total des consignes de confinement, les prêtres célébreront seuls la liturgie du Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur.

 

 

Toutefois sans venir physiquement à l’église, les fidèles peuvent néanmoins faire bénir leurs rameaux :
 

cliquez sur :

Vivre le dimanche des Rameaux et de la Passion pendant le confinement

Sans se déplacer à l'église

 

LA CELEBRATION DES RAMEAUX

Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur.

 

C’est en mémoire de ce jour que les catholiques portent des rameaux (de buis, d’olivier, de laurier ou de palmier, selon les régions)

 

Nous sommes tous inviter à marcher vers PAQUES  à la suite du Christ.

La foule nombreuse venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ; ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre et ils criaient : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

Dieu l'a exalté au dessus de tout nom

Commentaire Evangile du jour

Abbé E.Hennart.(Diocèse Arras)

 

Un vrai temps de carême (quarantaine) où chacun est confiné chez soi. Même Pâque sera fêté de chez soi, alors que chacun restera confiné. Le monde entier, plusieurs milliards d’humains s’interrogent sur ce temps où tous sont confrontés à l’épidémie, à un virus somme tout banal, mais dont on parle tant que beaucoup sont désorientés. Certains se demandent si le modèle économique auquel nous faisons confiance n’a pas oublié l’humain.

 

Relisons le psaume 8 qui interroge « Qu’est-ce que l’homme, pour que tu penses à lui ? Qu’est donc le fils de l’homme que tu viennes le visiter ? » A cette question, la Genèse répond que Dieu en a fait le responsable de la Création. Il lui a confié les clés… il peut tout y faire, à condition de respecter le sens de l’humain : l’arbre du bien et du mal, il ne peut en disposer.

lire la suite