Rome, la cité et l'empire

Exposition au Louvre-Lens

 

Rome, la cité et l’empire.

 

 

IMG_2985 IMG_2985  La nouvelle exposition du Louvre-Lens était présentée à la Presse mardi. Son thème : « Rome, la cité et l’empire » est particulièrement parlant dans notre région. La Gaule Belgique était en effet l’une des quatre provinces créées lors des conquêtes de Jules César en Gaule. Et plus de 100 œuvres de cette collection sont issues des collections régionales.

 

A la faveur du réaménagement des salles romaines du musée parisien, l’exposition offre une véritable redécouverte, par un choix de 300 chefs-d’œuvre issues des collections romaines, jamais présentées simultanément. .

 

Notre promenade à travers plus de 400 œuvres, dans une scénographie très sobre, claire, dans des salles très vastes donnant parfois l’impression de « foule », nous permet de découvrir du 2°siècle avant Jésus-Christ jusqu’environ 300 ans après Jésus-Christ, Rome et sa civilisation. Elle raconte l’histoire de cette cité, mais aussi son Empire et son art.IMG_2980 IMG_2980  

 

Une imposante statue, représentation de Rome en amazone, nous accueille. Après une vaste introduction permettant de situer le monde romain, le parcours s’organise autour de deux grands thèmes, « centrés l’un sur Rome comme organisme social, politique et culturel, l’autre sur l’Empire. Il interroge sur l’articulation inédite entre une cité, Rome, et un territoire gigantesque politiquement et culturellement très divers ».

 

Après un parcours parmi des œuvres représentatives de la vie politique, artistique, religieuse, à Rome et dans l’Empire, nous arrivons près d’une œuvre toute particulière : la Cuve de sarcophage figurant la remise de la Loi à saint Pierre, Traditio Legis.

 

Nous pouvons citer Martin Szewczyk, l’un des commissaires de l’exposition : « La conclusion de l’exposition évoque le grand moment de IMG_3023 IMG_3023  transition qu’est la fin du quatrième siècle avec un phénomène historique d’ampleur : l’adoption du christianisme comme religion officielle de l’Empire romain.

 

Ce sarcophage représente une scène chrétienne typiquement romaine : la remise de la nouvelle loi par le Christ, que vous voyez en majesté au centre de la cuve, à saint Pierre. C’est une iconographie très importante pour Rome et pour l’essor du christianisme occidental puisqu’il met l’accent sur l’importance, sur la place particulière de l’évêque de Rome dans la chrétienté occidentale, qui sera bientôt le chef de toute la chrétienté : le pape. C’est la naissance d’une figure nouvelle dans la cité qui est celle des évêques qui supplantera à bien des égards les anciennes élites traditionnelles. C’est un objet qui est emblématique de ce nouveau monde qui s’ouvre, d’un nouveau monde qui ne va pas oublier l’ancien dans la pratique de l’inhumation, dans le mode de décoration des sarcophages ni dans le style qui est adopté ». C’est un monde en bascule.

 

Chantal Erouart

 

Rome, la cité et l’empire – Exposition du 6 avril au 25 juillet 2022

En 2022, fêtez avec nous les 10 ans du Louvre-Lens - Toute la programmation sur JAI10ANS.COM

 

 

Article publié par Chantal Erouart - • Publié • 182 visites